Laissez-nous un message

Tous les produits concoctés avec passion par Santa Catarina

Sur l’île de São Jorge, au coeur des Açores, petites îles portugaises situées au milieu de l’Atlantique, la conserverie Santa Catarina prépare ses spécialités de thon depuis plus de 20 ans.

Une conserverie portugaise reconnue

La conserverie de Santa Catarina est comme un symbole sur l’île de São Jorge. Elle emploie près de 140 personnes, sur une île où il les emplois disponibles sont très limités.

En front de mer, la conserverie est tournée vers l’Océan Atlantique, là où les pêcheurs s’en vont chaque matin pour aller pêcher du Thon Bonite, la spécialité de la région.

C’est en instaurant des méthodes de pêche remarquables, que Santa Catarina s’est vue récompensée par GreenPeace. La conserverie bénéficie ainsi du label “Dolphin Safe”, qui assure la protection des dauphins lors de la pêche au thon, et le “Friend of the sea”, qui reconnaît une pêche durable qui permet la conservation des espèces et le respect de l’écosystème marin. C’est la première pêcherie de thon au monde à obtenir ces labels, preuve d’une pêche exemplaire.

Thon pêché à la ligne

La méthode de pêche de Santa Catarina : la pêche du thon à la ligne. Partout dans le monde, les grands bateaux de pêches commerciaux pêchent au filet, attrapant des centaines de poissons inutilement, lorsqu’ils n’ont besoin que d’un thon.

Pour aider à la conservation des espèces sous-marines, les Açores ont interdit cette méthode de pêche de masse pour privilégier les pêtits pêcheurs, plus respectueux de l’environnement et des poissons.

Santa Catarina a choisi de pêcher son thon Bonite à la ligne, “1 homme, 1 canne à pêche, 1 hameçon et 1 thon”, une explication simple pour une méthode simple, loin de la pêche commerciale. Cette méthode artisanale de pêche est la seule utilisée par Santa Catarina et permet d’attraper les thons un à un, pour éviter une surconsommation inutile.

Des spécialités portugaises de thon exceptionnelles

Une fois le thon pêché, il est amené directement à l’atelier de Santa Catarina. Une fois là-bas, il est travaillé à la main pour préparer les différentes conserves. Le ventre, partie la plus grasse, est utilisée pour faire de la “Ventresca” spécialité recherchée des amateurs. Le dos, non gras et très tendre est découpé en filet ou en steak à la main puis cuisiné avec des ingrédients frais, provenant des petits agriculteurs locaux.

Tomates, ail, oignons ou encore persil sont découpés chaque jour par les cuisinières, puis directement incorporés aux recettes gourmandes pour une fraîcheur exceptionnelle.

Santa Catarina propose une gamme de filets de thon “gourmet”, allant du thon juste cuit à l’eau à celui au curry local en passant par celui mariné au fenouil. Chaque conserve est préparée à la main, les filets de thon sont délicatement cuits dans l’huile puis mis en conserve accompagnés de leurs condiments.

Chacun des ingrédients qui accompagne le thon a été réfléchi pour sublimer son goût en toute simplicité. C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir le thon en conserve, un produit exceptionnel surprenant.