Manger des fruits et légumes sains passe-t-il forcément par un label bio ?

Manger des fruits et légumes sains passe-t-il forcément par un label bio ?

Au cours des dernières décennies, la consommation d’aliment bio a gagné beaucoup de terrain. Nombreux sont ceux qui pensent que désormais, il devrait être systématique d’acheter de la nourriture labellisée en supermarché.
Pourtant, il existe diffêrentes alternatives au label bio.

Temps Gourmand dêcripte pour vous le vrai du faux du bio pour les fruits et lêgumes!

De nombreuses recherches ont, en effet, prouvées que beaucoup d’aliments, particulièrement les fruits et les légumes, peuvent être achetés et consommés non bio.

Les recherches effectuées sur le sujet par l’EWG confirment cette hypothèse. De son côté, David Servan Schreiber, médecin français et auteur du livre Anticancer, a également émis son avis sur le sujet. Selon lui, la pratique de la culture conventionnelle ne serait pas nocive pour certains produits agricoles.

Comme le sujet est assez délicat et peut parfois heurter la sensibilité de certains idéalistes, je me suis un peu laissé emporter par ma curiosité. Donc, en essayant de trouver un maximum d’informations sur la culture et la consommation d’aliments bio, je suis tombée sur le site Alex et Alex que j’ai trouvé plutôt intéressant.

Le plus important à savoir sur le label bio AB

Un fruit ou un légume labélisé bio a été cultivé selon les normes de l’agriculture biologique. Aussi, aucun pesticide ni autre produit chimique de synthèse n’a été utilisé au cours de leur culture. Ils ont poussé dans une terre où ni fertilisants artificiels ni herbicides chimique n’ont été incrustés.
Après un contrôle effectué auprès des autorités compétentes, les produits labellisés bio portent une étiquette portant le sigle AB. Cela permet aux consommateurs de facilement les reconnaître lorsqu’ils effectuent leurs achats dans les supermarchés.

Pour les fermes biologiques, l’obtention du label bio dépend du respect de certaines normes. Pour la viande, les producteurs doivent se conformer au cahier des charges de ce que l’on appelle le « Label Rouge ».
Dans la catégorie des végétaux, un fruit qui a obtenu la certification bio dans un pays la conserve partout dans le monde. Il ne sera plus soumis à des controles supplementaires dans d’autres contrées. Il pourra ainsi porter le sigle AB dans tous les rayons de supermarchés du monde entier.

Infographie du site Alex alex sur le bio et les fruits

Comment éviter les pesticides sans passer par un label ?

Comme le biologique n’est pas obligatoire en tout temps et qu’il est néanmoins fortement déconseillé d’ingérer des résidus de produits chimiques, il est tout à fait normal de trouver des alternatives pour consommer des produits sains et de bonne qualité.

Et même si l’achat des produits portant le label bio AB est la solution la plus simple, elle n’est pas non plus à la portée de toutes les bourses. Aussi, ces quelques conseils pourront vous aider à éviter de consommer des fruits et légumes infestés de toxines.

  • La meilleure alternative demeure le potager familial. Si vous avez un peu d’espace dans votre jardin, l’idéal serait de cultiver quelques légumes et fruits juste derrière votre maison. Pas besoin d’une grande production, quelques plants suffiront pour combler les besoins de votre petite famille. Cette pratique est également valable pour le bétail et la volaille. Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à investir!
  • A défaut de pouvoir consommer vos propres produits, vous pouvez vous tourner vers les fruits rustiques. Outre le fait que ces produits soient délicieux, ils sont également de véritables sources d’éléments nutritifs, notamment de vitamines. Il est vrai que leur apparence peut freiner l’envie de les consommer, mais il faut se mettre en tête que les fruits rustiques sont meilleurs pour la santé.
  • Optez pour l’agriculture urbaine proche de chez vous!
  • Si toutefois vous n’avez pas d’autres choix que d’acheter des produits conventionnels, il ne faudra pas oublier de les laver à grande eau en les frottant rigoureusement avec une brosse. Pensez ensuite à les éplucher avant de les consommer. Cela réduira considérablement le risque d’ingérer des produits chimiques.
Astrologie et charcuterie

Astrologie et charcuterie

Parce que la cuisine ce n’est pas que sérieux ! Un peu d’humour en cuisine pour pimenter ces vacances!

Parce que les bons produits de terroir se marient bien avec un fou rire ou même un sourire, Temps Gourmand vous propose un instant divertissant !

Lâchez votre fourchette et découvrez quelle charcuterie vous êtes selon votre signe astrologique ! Parce que oui, charcuterie et astrologie, ça rime, même si ça n’est pas très riche ! Après le quizz dis-moi ce que vous mangez, je vous dirai qui vous êtes, dites-moi quel signe vous êtes, je vous dirai quelle charcuterie vous correspond !

Bélier

Le bélier est autoritaire, fonceur, impulsif et énergique. Demandeur d’attention, c’est un leader par nature comme une terrine de campagne au canard et au piment du Béarn qui fait tout pour se faire remarquer lors des apéros.
Votre charcuterie de prédilection : Terrine de campagne au canard et piment du Béarn

Taureau

Le taureau est stable, droit dans ses bottes et proches de la nature. C’est une force tranquille que rien ne perturbe, comme le fameux saucisson fermier, une carte sûre au goût franc à sortir lors de vos apéros. Le saucisson fermier est fidèle à vos rendez vous, et sera toujours là pour vous
Votre charcuterie de prédilection : Saucisson fermier

Gémeaux

Le Gémeaux, né(e) sous le signe de la dualité, est instable, intelligent et intuitif. Très changeant au niveau de l’humeur, il peut surprendre parfois certaines personnes, tout comme le saucisson de bœuf au goût bien particulier qui sait se différencier des autres.
Sa charcuterie : Saucisson de bœuf

Cancer

Le cancer est un être sensible, intuitif, qui aime la stabilité et savoir dans quoi il met les pieds. Il aime être en confiance, a besoin de valeur sûre comme quand vous sortez de la viande des grisons pour apéros improvisés entre amis. La viande des grisons est une charcuterie délicate et qui rassure, comme les Cancer.
Sa charcuterie de prédilection : Viande des grisons

Lion

Le lion aime être admiré. C’est un être généreux, fier et déterminé, excessif dans ses qualités comme dans ses défauts. D’un tempérament assez fort, il aime à se faire remarquer comme le filet mignon fumé dont il partage la saveur (douce et boisée, mais chut, c’est un secret) .
Sa charcuterie de prédilection : Filet mignon fumé

Vierge

La vierge est prudente par excellence. Sensée, réfléchie et observatrice. Ne vous laissez pas avoir par son apparence d’enfant sage, comme le jambon cru fermier qui, bien qu’ayant une apparence classique, déploie un vrai caractère et une belle personnalité dès qu’on le laisse s’exprimer en salade ou simplement accompagné de cornichons.
Sa charcuterie de prédilection : Jambon cru fermier

Balance

La balance sait séduire, cela ne fait aucun doute. Joueuse voir espiègle, elle n’aime rien plus que l’harmonie et les relations paisibles. Elle est généreuse et séductrice, tout comme la terrine de lapin aux oignons caramélisés, une rencontre surprenante lors de vos apéros gourmands.
Sa charcuterie de prédilection : Terrine de lapin aux oignons caramélisés

Scorpion

Loyal et direct, le scorpion ne passe pas par quatre chemins. Passé maître en persuasion, il obtiendra ce qu’il veut la majeur partie du temps. Il sait se faire remarquer tout comme le pâté de tête qui sait s’imposer durant vos apéros, il peut vous surprendre par son goût et son caractère.
Sa charcuterie de prédilection : Pâté de tête

Sagittaire

Le sagittaire est généreux, ambitieux et impatient. Il cherche la reconnaissance, et aime commencer beaucoup de chose en même temps. Tout comme le saucisson de canard, il est impatient que vous goûtiez sa perfection… dans vos apéros
Sa charcuterie de prédilection : Saucisson de canard

Capricorne

Le capricorne est raisonnable, et d’un tempérament calme. Fiable, honnête, il déteste le conflit et aime gâter son entourage. Le jambon cuit est modeste, sait ce qu’il vaut, fiable en n’importe quelle occasion. Nous pouvons compter sur vous, vous pouvez compter sur lui.
Sa charcuterie de prédilection : Jambon cuit fermier

Verseau

L’intelligence certaine du verseau est un peu tachée par un idéalisme chronique. Indépendant, il aime rendre service beaucoup plus que l’inverse. Le perfectionniste par excellence, il veut que tout soit parfait, un peu comme le pâté en croûte, qui sous une pâte brisée à l’apparence lisse révèle une personnalité plus épicée qui ne demande qu’à être … savourée..
Votre charcuterie de prédilection : Pâté en croûte

Poisson

Les Poissons sont des personnes fort intuitives qui semblent mystérieuses pour les gens qui ne les connaissent pas vraiment. Les poissons peuvent être jugés au premier abord tout comme le magret séché qui peut paraître comme fascinant et surprenant à la fois… comme vous n’est ce pas ?
Sa charcuterie de prédilection : Magret séché

Donnez nous en commentaire votre signe astrologique et si votre charcuterie vous correspond vraiment! Qui sera partant pour un peu d’humour en cuisine?

Quels sont les bienfaits de la sardine ?

Quels sont les bienfaits de la sardine ?

Pêchée dans le monde entier, la sardine est un régal quand nous la savourons grillée, ou bien en conserve à emporter de partout. Bien qu’elle renferme une grande quantité d’arêtes très fines. Sa chair est remplie de bons nutriments. Quels sont les bienfaits de la sardine ?

Quels sont les bienfaits sur la santé de la sardine ?

En effet, la sardine renferme 6 propriétés nutritionnelles pour contribuer à notre bonne santé.

  • Bonne pour le cœur : La sardine est remplie d’oméga 3 et de vitamine B12. Elle prévient le risque de maladies cardio-vasculaires.
  • Renforce les os avec sa vitamine D, son phosphore et son calcium. Elle contribue à lutter contre l’ostéoporose qu’elle soit fraîche ou en conserve. Qu’elle soit dégustée avec ou sans ses arêtes.
  • Riche en minéraux : une boîte de sardines contient l’équivalent de 35 % de l’apport quotidien recommandé en calcium. 15 % en fer, 10 % en potassium et 45 % en phosphore.
  • Alliée des sportifs. Grâce à son aide précieuse dans la santé musculaire avec ses protéines de qualité.
  • Poisson à petit prix. Elle permet de faire le plein d’acides gras oméga-3, bons pour votre cœur.
  • La sardine affiche un bon taux de fer (1,67 mg/100 g). Il est triplé lorsqu’on la consomme en conserve.

Comment choisir la sardine ?

En conserve ou fraîche, découvrez comment bien choisir sa sardine.

• La sardine tout juste pêchée : C’est l’idéal. Choisissez une sardine ferme, à l’œil brillant et sans tache de sang au niveau des ouïes sont des gages de fraîcheur. Pensez à prendre un sac isotherme pour la transporter en la laissant au frais.
Au niveau de la conservation, ne la laissez pas plus d’un à deux jours au réfrigérateur.

En conserve, préférez les sardines extra ou première catégorie.
Vous pouvez retrouver une large gamme de sardine en conserve :  la fameuse sardine à l’huile bien sûr, mais aujourd’hui il y a une grande diversité de recettes, pour le plus grand plaisir des amateurs : Sardine à l’huile d’olive, sardine d’arachide, sardine à la tomate, sardine au piment, sardine au citron… ou encore au naturel, sans huile.

D’ailleurs, attention, les sardines en conserve sont aussi habituellement plus riches en sodium que les sardines fraîches : rincez les sous l’eau avant dégustation pour enlever une partie de leur sel.
Au final, on peut dire que les sardines sont bonnes pour la santé, qu’elles soient fraîches ou en conserve : les utiliser en alternance permet de varier les saveurs !

Enfin, je vous recommande les conserves de sardines entières à l’huile d’olive de Cantabrie. Ce sont celles qui sont les plus riches en nutriments en général. Alors, à part si vous ne pouvez vraiment pas supporter le poisson, il n’y a aucune excuse pour ne pas en avoir quelques boîtes de sardine de réserve dans votre placard.

Comment faire son saumon gravlax ?

Comment faire son saumon gravlax ?

Pour changer du classique saumon fumé surtout en période estivale. Laissez-vous tenter par le saumon gravlax . Le gravlax ressemble au saumon fumé en plus parfumé et plus tendre mais le grand plus, c’est que c’est fait maison. Découvrez notre recette saumon gravlax !

Qu’est ce que le saumon gravlax ?

D’abord, le mot gravlax provient du terme « Graavilohi », c’est le nom finlandais, tandis qu’on dit « gravlaks » en Norvège, « graflax » en Islande et « gravlax » au Danemark et en Suède. Gravlax est une contraction de « gravad lax », qui signifie littéralement « saumon enterré ». Il s’agit d’une spécialité scandinave dans laquelle le saumon est mariné dans un mélange de sel, de sucre et d’aneth.

En effet, c’est l’origine de la recette, les filets de saumon salés et parfois aromatisés de baies et d’herbes étaient serrés entre deux morceaux d’écorce. Puis, on plaçait des pierres par dessus pour évacuer le surplus d’eau, puis on les enfouissait dans le sable. Aujourd’hui lorsque nous parlons de gravlax, nous désignons un mode de préparation du poisson, plutôt du saumon, dans une marinade contenant a minima du sel, du sucre et de l’aneth.

Enfin, il se sert sous forme de fines tranches en carpaccio. Comme il s’agit d’une préparation à base de poissons crus marinés, la préparation d’une marinade gravlax permet de rendre la chair du saumon fondante, savoureuse et délicatement parfumée au sel, mais aussi à l’aneth, au sucre et au poivre blanc.

Comment faire faire la marinade gravlax ?

D’ailleurs, le gravlax est préparé à partir de filets de saumon cru auxquels on ajoute du sel (pour environ 10 % du poids du poisson), une touche de sucre, du poivre blanc et de l’aneth, ainsi que d’autres épices si vous souhaitez relever votre saumon.
Puis la préparation est couverte de film alimentaire et placée sous des poids. Les filets sont laissés à mariner et conservés au froid durant deux à trois jours.

Une fois marinés, les filets sont débarrassés de leur garniture et de l’eau en surplus puis tranchés, prêts à être savourer.

Recette du saumon gravlax : mode d’emploi en 3 étapes

Pour réaliser votre saumon gravlax maison, il vous faut du :

• Filet ou plusieurs pavés de saumon
• Gros sel
• Sucre en poudre
• Aneth

1) Disposez les pavés ou filets de saumon dans une grande boîte étanche. Saupoudrez-les de sucre puis de gros sel. Saupoudrez-les ensuite généreusement d’aneth ou de thé fumé selon vos envies.

2) Fermez la boîte et mettez-la au réfrigérateur. Laissez mariner pendant 48 heures en retournant les pavés toutes les 12 heures.

3) Au moment de servir, retirez le thé ou les herbes et épongez soigneusement les pavés avec du papier absorbant. Coupez des tranches fines avec un couteau bien aiguisé.

En effet, pour avoir un saumon gravlax réussi, il faut un savant équilibre avec 60% de sel et 40% de sucre.

Avec quoi déguster votre saumon ?

De plus, avant de déguster, enlever la marinade du saumon, coupez les filets en fines tranches et servez en entrée ou en plat principal. Vous ne pourrez pas vous en passer !

Enfin, le saumon gravlax peut être servi aussi avec une sauce aux herbes, des blinis ou des tranches de pain. Sans oublier le jus de citron.
Pour plus d’originalité, vous pouvez le servir avec une sauce aromatisées au cumin et accompagné de pommes de terre.

Qu’est ce que la poutargue ?

Qu’est ce que la poutargue ?

Inconnue au Nord de la France et en fait au Nord du Rhône, la poutargue est populaire quand on s’approche de la côte Méditerranéenne.
Poutargue ou “Boutarguo” en provençal, tous ces mots ont en effet le même sens, cela signifie « œufs de poisson salés et séchés ».
La ville de Martigues a fait la poutargue une spécialité locale. Les Martégaux lui donnent également le nom de “caviar martégal”, ou caviar de la méditerranée.
La poutargue est présente sur le bassin méditerranéen mais aussi à l’autre bout de chez nous, au Japon où ce plat est très apprécié et s’appelle le karasumi.

Qu’est ce que la poutargue?

La poutargue avec son aspect assez original est un produit typiquement méditerranéen.
Elle vient du mulet, aussi appelé muge en provençal.  C’est un poisson maintenant rare dans la région ce qui fait d’elle un produit de luxe. Nous mangeons en réalité la partie du poisson où se situe les œufs du mulet, la poche d’oeufs. Son goût unique est assez iodé, si peu connu avec une saveur puissante et marine.

De la récolte du mulet à la fabrication

La période de pêche du muge se fait du 1er Juillet au 1er Mars quand le poisson quitte l’étang de Berre pour aller rejoindre la mer Méditerranée pour aller pondre ses œufs. C’est à ce moment-là que les poissons sont pêchés au filet appelé calen ou carrelet. Une fois pêché, les pêcheurs extraient du poisson la poche où se trouvent les œufs. Ils font très attention à préserver la membrane autour pour qu’elle ne se vide pas.

Ensuite vient le salage, la poutargue est séchée pendant 5 à 10 jours avant d’être propre à la consommation.
Mais le mulet est un poisson de plus en plus rare. Les pêches peu fructueuses sont souvent nombreuses. C’est pourquoi la poutargue est un produit rare et luxueux. Beaucoup de producteurs de poutargue se fournissent en poche d’oeufs de mulet en provenance du Brésil ou de la Mauritanie.

A partir d’autres poissons

Il existe plusieurs types de poutargue autre la poutargue de Marseille. Quand nous y réfléchissons, nous pouvons faire de la poutargue avec n’importe quel poisson assez gros.

La poutargue de thon :

La bottarga di tonno, poutargue de thon est constituée d’œufs de thon séchés, pressés puis mis sous-vide. Fortement iodée, cette boutargue fait partie du patrimoine gastronomique des îles italiennes.

La poutargue japonaise :

Au Japon, la boutargue ou « karasumi » en japonais est un des « 3 plats suprêmes » de la cuisine nippone. La méthode de préparation se rapproche techniquement de celle de la boutargue française. Il s’agit également de poches d’œufs de mulet ou de thon rouge, salées et séchées. Comme ce met de luxe est très recherché à Tokyo. Il n’est pas à la portée de tous. Son prix est 4 fois plus élevé que la boutargue française.

La poutargue Grecque :

La poutargue est une spécialité culinaire du pourtour méditerranéen. La boutargue de Grèce ou “avgotaracho” en grec est un produit luxueux très recherché par les amateurs des produits de la mer. Il s’agit d’une poche d’œufs de mulet, salée et séchée. Dénichée en Grèce, la poutargue Trikalinos, provient d’œufs de mulet femelle appelée « la Baffa ». Elles sont élevées dans les marais salants de Messolonghi.

D’où vient sa couleur ?

La couleur de la poutargue dépend de la couleur des œufs. Mais ce n’est pas tout, la couleur de la poutargue peut provenir de plusieurs paramètres comme  :

L’alimentation du poisson : Un mulet qui mange des algues ou un mulet qui se nourrit de petits gastéropodes aura des œufs de différentes couleurs. C’est pourquoi, suivant les régions où vivent les mulets les œufs seront d’un jaune orangé plus ou moins vif.

La méthode de séchage : Tout dépend des méthodes de séchage utilisées. Qu’elle soit séchée au soleil ou en usine, avec une température variable ou constante. Cela va avoir un impact sur le rendu final. Mais plus la poutargue est séchée plus sa teinte est foncée, une bonne façon pour pouvoir choisir sa poutargue.

Comment est la présentée  ?

Autrefois, la poutargue était conservée dans de la cire d’abeille. De nos jours elle est le plus souvent enrobée de paraffine, qu’il faut enlever délicatement. La poutargue peut également être vendue sous vide. Elle se conservera mieux ainsi, et cela vous évitera le risque de servir de petit copeaux de paraffine dans vos pâtes !

Comment cuisiner la poutargue ?

La poutargue s’utilise exactement comme de la truffe, c’est à dire coupée ou râpée en tranche fine, prête à être dégustée.
Elle ne se fait pas cuire (du moins, pas dans la gastronomie française/du sud), et s‘ajoute au plat au moment de servir.
La poutargue est servie à la table des plus grands chefs comme des familles les plus gourmandes.

Nous vous proposons de la Poutargue sous vide ou de la poutargue sous cire, et quelques idées pour la cuisiner dans plusieurs recettes gourmandes, qui vous feront apprécier son goût iodé à travers nos recettes: