Comment utiliser la poudre de cèpes ?

Comment utiliser la poudre de cèpes ?

Si vous aimez apporter une touche forestière à vos meilleure recettes gourmandes, nous vous conseillons de découvrir aussi la poudre de cèpes séchés à utiliser sur tous vos plats.
Le cèpe est sans conteste l’un des champignons les plus connus et sûrement l’un des meilleurs de notre forêt.
La poudre de cèpes donne un goût très parfumé aux viandes, aux gratins et omelettes.
La poudre de cèpe peut également entrer dans la composition de certaines sauces servies en accompagnement de plats.

Comment est fabriquée la poudre de cèpe ?

Les champignons sont ramassés à la main dans les forêts, les bois, en plaines et dans les sous bois des Pyrénées.
Une fois les cèpes collectés dans les bois, ils sont nettoyés puis coupés en lamelles, tout se fait manuellement. Une fois propres et coupées, les lamelles de cèpes sont disposées sur des clayettes avant d’être mises au séchoir. Ensuite, Les sont passées à la meule pour y être broyés. La poudre de cèpes est en effet un concentré de saveurs. L’avantage avec la poudre de cèpes est qu’on peut la doser précisément.

Comment utiliser la poudre de cèpes ?

La poudre de cèpes va parfumer votre sauce, une crème ou de la fleur de sel…
Elle sublimera le jaune d’un oeuf à la coque ou de petites pommes de terres cuites avec leur peau…
Vous allez pouvoir imaginer de nombreuses recettes pour mettre en scène cette poudre savoureuse tout au long de l’année.
On prendra garde à ne pas brusquer la poudre de cèpe, ni la cuire longuement, pour ne pas enlever tous ses arômes.

Idées recettes de la poudre de cèpe :

La poudre de cèpe en salade: 

Préparez votre salade gourmande selon votre choix et vos envies. Une fois finalisée, soit vous pouvez saupoudrer votre poudre de cèpe par dessus ou en l’incorporant dans votre vinaigrette.

La poudre de cèpe sur votre viande :

Aux arômes forestiers, la poudre de cèpe s’accommode parfaitement à vos viandes, que ce soit vos viandes blanches comme des côtes de porc ou des échines de porc , vos viandes rouges comme un belle côte de bœuf à faire griller ou un magret de canard. A saupoudrer en fin de cuisson presque au dernier moment, pour que la poudre de cèpe ait juste le temps de dégager leurs arômes.

La poudre de cèpe dans votre sauce :

Préparez une sauce goûteuse en toute saison grâce à la poudre de cèpes déshydratée.
Votre sauce à la poudre de cèpe sera très parfumée !
Vous pouvez incorporer votre poudre de cèpe dans une sauce à la crème qui se mariera très bien par exemple avec des paupiettes de porc. Vous pouvez aussi l’ajouter dans une sauce de tomate cuisinée pour une recette de pâte fraîche.
Avez vous pensé aussi à la mettre dans une vinaigrette pour une salade verte  ? Un vrai délice.

La poudre de cèpe en dessert :

Pour un goût surprenant, vous pouvez essayer également notre poudre de cèpes sur la glace à la vanille : vous serez agréablement surpris.
Essayez encore un fondant au chocolat à la poudre de cèpe ou bien encore une crème brulée à la poudre de cèpe

Comment cuire la poudre de cèpe ?

Si vous devez cuire la poudre de cèpes, par exemple dans un gratin ou une quiche, augmentez son dosage en fonction du temps de cuisson.
Comparativement aux autres poudres de champignons, la poudre de cèpes, aux arômes plus charpentés, accommode parfaitement les viandes rouges, ainsi que les pommes de terre sautées.

 

Qu’est ce que la poutargue ?

Qu’est ce que la poutargue ?

Inconnue au Nord de la France et en fait au Nord du Rhône, la poutargue est populaire quand on s’approche de la côte Méditerranéenne.
Poutargue ou “Boutarguo” en provençal, tous ces mots ont en effet le même sens, cela signifie « œufs de poisson salés et séchés ».
La ville de Martigues a fait la poutargue une spécialité locale. Les Martégaux lui donnent également le nom de “caviar martégal”, ou caviar de la méditerranée
Elle est présente sur le bassin méditerranéen mais aussi à l’autre bout de chez nous, au Japon où ce plat est très apprécié et s’appelle le karasumi.

Qu’est ce que la poutargue?

La poutargue avec son aspect assez original est un produit typiquement méditerranéen.
Elle vient du mulet, un poisson maintenant rare dans la région ce qui fait d’elle un produit de luxe. Nous mangeons en réalité la partie du poisson où se situe les oeufs du mulet.
Son goût unique est assez iodé, si peu connu avec sa saveur puissante et marine.

De la récolte du mulet à la poutargue

La période de pêche du muge se fait du 1er Juillet au 1er Mars quand le poisson quitte l’étang de Berre pour aller rejoindre la mer Méditerranée pour aller pondre ses oeufs. C’est à ce moment là que les poissons sont pêchés au filet appelé calen ou carrelet. Une fois pêchés, les pêcheurs extraient du poisson la poche où se trouve les oeufs et font très attention à préserver la membrane autour pour qu’elle ne se vide pas.
Ensuite vient le salage,la poutargue est séchée pendant 5 à 10 jours avant d’être dégustée.
Mais le mulet est un poisson de plus en plus rare, les pêches peu fructueuses sont souvent nombreuses, c’est pourquoi la poutargue est un produit rare et luxueux.

Des poutargues à partir d’autres poissons

Il existe plusieurs types de poutargue autre la poutargue de Marseille. Quand nous y réfléchissons, nous pouvons faire de la poutargue avec n’importe quel assez gros poisson.

La poutargue de Thon :

La bottarga di tonno, poutargue de thon est constituée d’oeufs de thon séchés, pressés puis mis sous-vide. Fortement iodée, cette boutargue fait partie du patrimoine gastronomique des îles italiennes.

La poutargue japonaise :

Au Japon, la boutargue ou « karasumi » en japonais est un des « 3 plats suprêmes » de la cuisine nippone. La méthode de préparation se rapproche techniquement de celle de la boutargue française. Il s’agit également de poches d’œufs de mulet ou de thon rouge, salées et séchées.Comme ce met de luxe est très recherché à Tokyo, il n’est pas à la portée de tous. Son prix est 4 fois plus élevé que la boutargue made in France.

La poutargue Grèque :

La poutargue est une spécialité culinaire du pourtour méditerranéen. La boutargue de Grèce ou “avgotaracho” en grec est un produit luxueux très recherché par les amateurs des produits de la mer. Il s’agit d’une poche d’œufs de mulet, salée et séchée.Dénichée en Grèce, la poutargue Trikalinos, provient d’œufs de mulet femelle appelée « la Baffa », elles sont élevées dans les marais salants de Messolonghi.

D’où vient la couleur de la poutargue ?

La couleur de la poutargue dépend de la couleur des oeufs. Mais ce n’est pas tout, la couleur de la poutargue peut provenir de plusieurs paramètres comme:

  • L’alimentation du poisson : Un mulet qui mange des algues ou un mulet qui se nourrit de petits gastéropodes aura des oeufs de différentes couleurs. C’est pourquoi, suivant les régions où vivent les mulets les oeufs seront d’un jaune orangé plus ou moins vif.
  • La méthode de séchage : Tout dépend des méthodes de séchage utilisée. Qu’elle soit séchée au soleil ou en usine, avec une température variable ou constante, cela va avoir un impact sur le final. Mais plus la poutargue est séchée plus sa teinte est foncée, une bonne façon pour pouvoir choisir sa poutargue.

Comment cuisiner la poutargue ?

La poutargue s’utilise exactement comme de la truffe, c’est à dire coupée ou râpée en tranche fine, prête à être dégustée.
Elle ne se fait pas cuire (du moins, pas dans la gastronomie française/du sud), et s‘ajoute au plat au moment de servir.
Elle est servie à la table des plus grands chefs, comme des familles les plus gourmandes, vous pouvez aussi (re)découvrir le goût de la poutargue avec notre article comment déguster la poutargue façon Temps Gourmand

Nous vous proposons de la Poutargue artisanale et quelques idées pour la cuisiner dans plusieurs recettes gourmandes, qui vous feront apprécier son goût iodé à travers nos recettes:

Tout savoir sur les bienfaits du poisson fumé…

Tout savoir sur les bienfaits du poisson fumé…

Le poisson fumé est il bon? Et frais, fumé, en papillotes ou au four… ? Vous savez probablement que le poisson fumé est bon pour la santé. Mais connaissez-vous ses qualités nutritionnelles et les bienfaits sur notre corps ?

Quels sont les bienfaits du saumon fumé ?

Le saumon fumé présente en effet de multiples propriétés pour notre organisme.

Le saumon fumé est riche en protéine

C’est un poisson composé de 20 g de protéines pour 100g. Sa teneur en protéines en fait un aliment de choix pour les personnes qui veulent perdre du poids. Mangez-le en entrée ou plat, il constitue l’essentiel de votre repas.
Une seule tranche de saumon fumé couvre 15 à 20 % de notre besoin quotidien en protéines.

Le saumon fumé est riche en acide gras

Il s’agit d’un poisson gras, il constitue une bonne source d’acides gras notamment ces fameux acides gras essentiels, les omégas 3. Les omegas 3 sont bons pour le cœur, la circulation, luttent contre certaines maladies inflammatoires et les maladies cardio-vasculaires.
Le saumon fumé fait partie des poissons « gras » dont la consommation hebdomadaire est officiellement recommandée par le Programme National Nutrition Santé (PNNS). Une seule tranche de saumon fumé de 35 g couvre une grande partie de nos besoins quotidiens en oméga 3, essentiels à notre alimentation.

Le saumon fumé n’est pas si calorique

Bien qu’on parle de poisson gras, le saumon a une teneur en matières grasses inférieure à 15 %, soit 170 calories aux 100 g, ce qui en fait un aliment moins riche que le steak haché.
Cela peut vous paraître trop gras, mais rappelez-vous qu’il s’agit d’acides gras insaturés essentiels et des vitamines capables de dissoudre les graisses.

Le saumon fumé est riche en vitamines

Riche en vitamines B, en minéraux et en oligoéléments, le saumon fumé est un aliment très intéressant pour notre santé
Une seule tranche de saumon fumé assure 15 à 20 % de nos besoins quotidiens en vitamine D. De plus, le saumon fumé contient également d’autres vitamines, ainsi que des minéraux et des oligoéléments.

Quels sont les bienfaits du haddock fumé ?

Le haddock est un poisson blanc fumé. Quand il est frais, on l’appelle églefin. Le haddock peut être un bon choix pour apporter à son organisme des protéines, des oméga-3, de minéraux et de vitamines, tout en conservant un apport calorique raisonnable.
Pauvre en graisses, riche en protéines et en minéraux, le haddock présente de nombreuses vertus diététiques.

Le haddock est maigre en acides gras

Contrairement aux autres poissons, le haddock n’est pas un poisson gras, mais un poisson maigre, avec seulement 90 calories pour 100 g de chair. Le haddock contient des antioxydants jusqu’au bout des arêtes
Les acides gras du haddock permettent à l’organisme d’avoir un cœur en bonne santé, grâce à l’action des antioxydants sur les artères.

Le haddock est riche en minéraux et protéines

Le haddock est très riche en protéines, en acides aminés. Les protéines du poisson sont meilleures pour la santé que celles apportées par certaines viandes, notamment la viande rouge, qui contiennent trop de graisses saturées.
De nombreux minéraux, tels que le magnésium, le sodium et le calcium, sont présents dans le haddock.

Quels sont les bienfaits du maquereau fumé ?

Le maquereau est un poisson gras contenant des acides gras en oméga-3 qui lui confèrent des avantages pour notre santé.

Ces acides gras sont connus pour agir sur plusieurs plans dans l’organisme, notamment en réduisant la tension artérielle, les triglycérides sanguins et la formation de caillots sanguins, diminuant ainsi les risques d’athérosclérose.

Le maquereau est riche en phosphore

Le maquereau est une excellente source de phosphore. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents.

Le maquereau est riche en magnésium et sélénium

Le maquereau est une excellente source de magnésium. Le magnésium participe au développement osseux, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

Le maquereau est riche en vitamines

Le maquereau contient des vitamines A, B3, B12 et D. La vitamine A est nécessaire à la vision, la vitamines B3 et B12 jouent un rôle indispensable sur le métabolisme humain, et la vitamine D permet la fixation du calcium sur l’os.

D’une façon générale, le poisson est une excellente source de protéines complètes puisqu’il renferme les neuf acides aminés essentiels nécessaires à notre organisme.

En sushi, en carpaccio, accompagné d’une crudité, avec le poisson vous avez un repas équilibré, riche en nutriments et surtout délicieux. Préférez le saumon fumé artisanal bien meilleur pour votre santé.

Pourquoi faut-il acheter des fruits et légumes de saison ?

Pourquoi faut-il acheter des fruits et légumes de saison ?

Nous n’avons pas toujours le réflexe d’acheter des fruits et des légumes de saison et donc locaux. Pourtant les fruits et les légumes achetés à la bonne saison sont meilleurs : ils sont mûrs à point, plein de saveurs et vitamines.
Les supermarchés ont tendance à proposer de tout et à toute saison : un bon exemple avec les tomates en plein mois de décembre… Il faut donc savoir quels sont les fruits et légumes de saison et surtout comment les cuisiner, pour varier les plaisirs et les repas.

Temps Gourmand vous propose un article pour chaque saison et des idées recettes avec les produits Temps Gourmand vous ravir les plus gourmands d’entre vous tout au long de l’année !

Pourquoi faut-il acheter des fruits et légumes de saison ?

Voici 6 raisons de consommer des fruits et légumes de saison :

Le goût

Qui dit fruits et légumes de saison dit forcément mûrs à point. Les fruits et les légumes de saison vont pousser naturellement, avec toutes les conditions nécessaires à leur croissance. Une de ces conditions est bien sûr le soleil. Un fruit ou un légume qui aura poussé et mûri au soleil aura bien plus de goût qu’un fruit qui doit mûrir dans un avion.
Comme ils sont cueillis au bon moment, leurs saveurs sont plus développées qu’un fruit ou légume qui a été cueilli trop tôt et qui finit de mûrir le temps d’arriver jusque dans nos supermarchés.

Les vitamines

Les vitamines sont similaires au goût : Elles sont plus présentes dans un fruit ou légume qui a poussé naturellement et au soleil plutôt que sous serre. Grâce au soleil, les fruits et légumes développent des antioxydants, qui lorsque nous les consommons, protègent notre corps des agressions extérieures ( pollution, UV,… ).

Une fois cueillis, les fruits et légumes perdent leur vitamines dans les 2 à 3 jours. Un fruit local acheté de saison va avoir plus de vitamines alors qu’un fruit cueilli 3 semaines auparavant et venant tout juste d’arriver par camion ou bateau ne va plus du tout en avoir…

Notre corps a des besoins alimentaires différents au fil des saisons. Il se trouve que ces besoins correspondent parfaitement avec les fruits et légumes de saison. Par exemple, en été notre corps a besoin de plus d’eau, nous avons la pastèque, melon et concombre qui sont au rendez-vous, cela tombe bien puisque c’est leur saison. A contrario, en hiver, nous avons besoin de légumes riches en minéraux et en vitamines C : c’est le moment des agrumes, des carottes…

Découvrez Temps Gourmand

Les économies

En achetant de saison et local vous faites des économies. Eh oui, des fruits et légumes qui ont été cultivés en France ou mieux, à côté de chez vous et à la bonne saison vont être moins chers. Les coûts de transports vont être moindres par rapport à un voyage en avion ou bateau et les bonnes conditions réunies pour faire pousser les fruits et légumes vont demander moins de travail, donc vont coûter moins cher.

Les pesticides

Ce point revient à peu près à tous les autres : les fruits et légumes ne vont pas avoir besoin de nager dans des pesticides pour pousser hors saison. Avec les bonnes conditions de culture liées à la saison, il y a beaucoup moins besoin de pesticides.

L’écologie

Manger des fruits et les légumes de saison, c’est faire un geste tout simple pour l’environnement. Plus vos fruits et légumes sont locaux et de saison, plus ils sont écologiques et éco-responsables. Une cerise en été qui vient de chez votre voisin maraîcher pèse moins écologiquement parlant qu’une cerise en hiver qui vient de l’autre bout de la planète.

Les producteurs locaux

En achetant de saison, on achète souvent français. Cela ne peut être que bénéfique pour les petits producteurs locaux qui peuvent continuer à produire des fruits et des légumes et ainsi faire vivre nos campagnes.

Manger des fruits et légumes de saison n’apporte que des bénéfices. Même si les supermarchés proposent des produits tentants toute l’année, rappelez-vous que sous la peau de votre tomate de décembre il n’y a que de l’eau et des pesticides… Nous avons la chance d’avoir des fruits et légumes variés tout au long de l’année, profitons-en pour découvrir de nouvelles recettes et saveurs !

Découvrez au fur et à mesure, la série d’articles sur les fruits et légumes de saison : printemps, été, automne, hiver.

Comment cuisiner des champignons séchés ?

Comment cuisiner des champignons séchés ?

Le séchage des champignons est une techniques ancestrale de conservation. Les qualités nutritives et gustatives du champignon séché restent intactes. Vous aurez les mêmes saveurs du champignon. De plus, le séchage augmente la préservation des bienfaits des champignons.

Comment réhydrater les champignons séchés ?

Dans un récipient, recouvrez vos champignons d’eau tiède pendant 3 heures ou d’eau froide pendant une nuit ou une journée. Il va falloir un peu anticiper sa recette pour ne pas être pris à dépourvu.
Une fois la durée écoulée, vous pouvez récupérer vos champignons et les rincer à l’eau froide, ils seront prêts à être cuisiner selon vos envies.

Il faut savoir qu’une fois les champignons séchés ils reprennent 2 à 3 fois leurs volumes et 2 à 3 fois leurs poids suivant la durée de réhydratation.

Comment conserver les champignons ?

Quand le sachet de champignons est ouvert, vous pouvez pour les protéger de la lumière et de l’humidité les mettre dans un bocal en verre ou une boite hermétique dans un placard. Ils se conserveront très bien.

Comment cuisiner des morilles?

Une fois vos morilles réhydratées, vous pouvez les cuisiner. Il faut compter 10 à 15 min de cuisson dans un peu d’huile d’olive pour que les morilles rendent leur eau, puis les refaire cuire à feux doux à l’étuvée.
Vous pouvez ajouter vos petites morilles qui ont une chair plus ferme dans vos omelettes, vos risottos et vos poêlées. Si vous avez de plus grosses morilles, elles accompagneront parfaitement vos recettes mijotées à base de viandes blanches ou de veau, vos veloutés de légumes également car elles contiendront plus d’eau.
Pour qu’elles gardent leur arôme et leur consistance, ajoutez les 10 minutes seulement à la fin de la cuisson.
Une petite quantité de morille suffit à parfumer la préparation : il n’y en a pas besoin de beaucoup pour qu’elles fassent partie du dîner.

Comment préparer des girolles ?

Une fois vos girolles réhydratées, vous pouvez les cuisiner. C’est un vrai régal, elles accompagneront parfaitement vos plats à base viandes blanches ou de veau ou de porc notamment. Vous pouvez la marier aussi avec du lapin, foie gras ou en salade avec des morceaux de magret de canard fumé. Les girolles peuvent se servir dans un risotto ou des tagliatelles ou simplement les déguster crue, découpées en carpaccio?
Les amateurs de champignon apprécient la saveur boisée des girolles.

Comment cuisiner des trompettes de la mort ?

Une fois vos trompettes réhydratées, vous pouvez les cuisiner. Faites rendre l’eau des trompettes dans une poêle à feux doux environ 10 à 15 minutes avec ou sans matière grasse. Elles peuvent se déguster simplement revenues dans la poêle avec une persillade.
Mais vous pouvez également les ajouter comme garniture idéale pour les cuisses de canard confites ou le magret de canard et le veau. Grâce à sa chair charnue, vous pouvez réaliser des tartes forestières avec.

Comment cuisiner les cèpes ?

Une fois vos cèpes réhydratés, vous pouvez les cuisiner. Au préalable, dans une poêle à feux doux, faites revenir vos cèpes pour qu’ils puissent rendre leur eau. Dégustez les simplement en poêlée forestière nature, un accompagnement idéal pour vos plats à base de viande rouge ou gibier.
Les cèpes se prêtent également à plusieurs recettes de sauce au vin ou à la crème. Il vous reste de la sauce aux cèpes ? Voila un délicieux plat de pâtes aux cèpes en perspective !
Le cèpe est si apprécié et goûteux qu’une simple assiette de pâtes devient un plat digne de grands chefs.

Vous l’aurez compris, le champignon que ce soit les morilles, les girolles, les cèpes ou les trompettes… Ils se marient dans n’importe quelle de vos recettes gourmandes et viendra sublimer par son goût savoureux.

Tout savoir sur les bienfaits du miel

Tout savoir sur les bienfaits du miel

Le miel compte une foule de bienfaits et propriétés curatives. Lavande, acacia, châtaignier… Comment bien choisir son miel artisanal en fonction de ses bienfaits ?

Quelles sont les bienfaits du miel d’acacia ?

Le miel d’Acacia est un produit qui regroupe de nombreuses vertus thérapeutiques et présente peu de risques d’allergies, vu sa faible teneur en pollen. Le miel d’Acacia est considéré comme un régulateur intestinal, il est recommandé pour les enfants. Il a aussi d’autres propriétés curatives, il peut aussi apaiser et calmer certaines douleurs, il stimule l’appétit des nourrissons, leur fortifie le squelette et les aide à la croissance.
Ce n’est pas tout, le miel d’acacia nous aide contre les affections du système respiratoire, aide à la détoxication du foie et comme édulcorant naturel.

Avec toutes ses étonnantes propriétés, le miel d’Acacia est bénéfique pour les bébés et enfants, les personnes légèrement diabétiques et aux sportifs car il est un excellent énergisant naturel.

Quelles sont les bienfaits du miel de châtaignier ?

Le miel de châtaignier a plusieurs vertus sur l’organisme. Il est reconnu pour ses propriétés cicatrisantes et pour la circulation sanguine.
riche en oligo éléments, vitamines et minéraux de ce fait, le miel de châtaignier apporte une aide pour lutter contre la fatigue, et stimule le système immunitaire.
Le miel de châtaignier a bien d’autres bienfaits : Il favorise la circulation du sang, la cicatrisation des plaies et ralentit le vieillissement des cellules grâce à sa teneur en antioxydants.
Nous pouvons également utiliser le miel de châtaignier pour traiter naturellement l’acné.
Le miel de châtaigner est l’un des miels les plus utilisés en cuisine, notamment pour sa saveur et de son arôme particuliers. Il dégage des saveurs boisées et une certaine amertume.

Légèrement astringente en bouche liée à la présence de tanins. Nous pouvons l’utiliser pour sucrer naturellement les boissons. D’autres personnes l’ajoutent à des salades, des marinades, ou encore l’étalent sur des toasts de pain grillé au petit déjeuner.

Quelles sont les bienfaits du miel de Lavande ?

Le miel de lavande est très apprécié pour ses multiples bienfaits sur la santé. C’est un produit naturel utilisé comme un antispasmodique, un antiseptique et un anti-inflammatoire. Il calme la toux et aide à soigner les plaies, l’hypertension, la grippe etc… Le miel de lavande est également efficace pour lutter contre l’insomnie.

Le miel de lavande peut être dégusté de différentes manières, dans des préparations de certains plats comme la pâtisserie, les salades de fruits, ou encore les yaourts et autres desserts gourmands.

Quelles sont les bienfaits du miel de tilleul ?

Le miel de tilleul contient des plusieurs oligo-éléments (potassium, calcium, et manganèse…). Comme les autres miels, il possède de nombreux vertus médicinales bénéfiques pour la santé. Ce miel est recommandé pour renforcer l’organisme,calmer certaines douleurs et de traiter divers problèmes de santé comme l’apparition de l’angine, de la fièvre ou du rhume. Il permet de lutter contre la nervosité, limiter l’anxiété et calmer les douleurs à l’estomac.

Pour les personnes qui n’apprécient pas le goût très sucré, vous pouvez choisir le miel de tilleul pour sucrer vos tisanes, cafés ou autres boissons.

Découvrez Temps Gourmand

Quelles sont les bienfaits du miel de romarin ?

Le miel de romarin possède de nombreux oligo-éléments (calcium, bore, fer et cuivre) et procure des bienfaits recommandés pour les insuffisants cardiaques, digestifs et vésiculaires.
Les vertus médicinales du miel de romarin sont nombreuses mais surtout excellentes, il est conseillé très souvent pour les bébés ou les personnes stressées. Le miel de romarin est riche en oligo-éléments,est un excellent stimulant pour le foie et permet une meilleure digestion.
Le miel de Narbonne comme le nommaient les romains, est un remède pour traiter l’eczéma, l’ulcère et l’asthme.

Le miel de romarin est parfait pour accompagner des fruits de saison, ou dans des préparations sucrées-salées. Très apprécié par les amateurs de fromage, le miel de romarin dégage de subtile saveur.

Quelles sont les bienfaits du miel de chêne ?

Le miel de chêne ou Miellat de chêne, comme beaucoup de miel de forêt, ce miel est un des plus riches en oligoéléments.
Les amateurs de miel puissant et foncé vont adorer le miel de chêne. D’une couleur très sombre, il a un goût très prononcé avec des notes de réglisse et de menthe en bouche, ce qui fait de lui un miel de caractère. Il est assez liquide et se cristallise très lentement, vous pouvez l’incorporer dans vos sauces salées sucrées liquides.

Le miel de chêne a également de nombreuses vertus médicinales, il est très riche en fer et en minéraux, il est très bon pour lutter contre l’état de fatigue et l’anémie en fer. Nous le recommandons particulièrement aux sportifs et aux personnes âgées.

Quelles sont les bienfaits du miel de garrigue ?

Le Miel de Garrigue provient souvent de la Provence. Produit tout autour du Bassin méditerranéen, le miel de garrigue est un miel très puissant. Très apprécié par les amateurs de miels typés, sa couleur d’ambre clair, son goût assez prononcé reste longtemps en bouche.
Il a une bonne teneur en oligoéléments, variable selon les origines florales. Il dégage une odeur variable mais assez aromatique, une saveur soutenue.
Le miel de Garrigue possède des vertus toniques et fortifiantes.
Les abeilles l’élaborent à partir de fleurs de la garrigue provençale telles que le thym, la lavande, le romarin mais aussi le buis, le chêne vert ou le pin d’Alep.

Le miel de garrigue possède des vertus antiseptiques, diurétiques, toniques et fortifiantes. Comme tous les miels, il est efficace pour soulager le mal de gorge.

Le miel est reconnu pour ses propriétés apaisantes et antiseptiques. Mais selon la fleur butinée par l’abeille, son nectar peut contenir différentes molécules qui apporteront au miel différentes propriétés médicinales et une saveur différentes.

En fonction des saisons ou de vos soucis, il vous sera désormais plus facile de choisir et d’utiliser le miel artisanal le plus adapté à vos besoins.