Le bio au quotidien est-il obligatoire pour les fruits et légumes ?

Le bio au quotidien est-il obligatoire pour les fruits et légumes ?

Au cours des dernières décennies, la consommation d’aliment bio a gagné beaucoup de terrain. De nombreuses personnes pensent même que désormais, cela devrait être systématique d’acheter de la nourriture labellisée au supermarché.
Pourtant, il existe certaines choses que l’on doit connaître sur le sujet, notamment le fait que manger bio n’est peut pas être une obligation. De nombreuses recherches ont, en effet, prouvées que beaucoup d’aliments, particulièrement les fruits et les légumes, peuvent être achetés et consommés non bio.
Les recherches effectuées sur le sujet par l’EWG confirment cette hypothèse. De son côté, David Servan Schreiber, médecin français et auteur du livre Anticancer, a également émis son avis sur le fait que la pratique de la culture conventionnelle ne devrait pas poser trop de soucis pour certains produits agricole.

Comme le sujet est assez délicat et peut parfois heurter la sensibilité de certains idéalistes, je me suis un peu laissé emporter par ma curiosité. Donc, en essayant de trouver un maximum d’informations sur la culture et la consommation d’aliments bio, je suis tombée sur le site Alex et Alex que j’ai trouvé plutôt intéressant.

Le plus important à savoir sur le bio

Un fruit ou un légume labélisé bio a été cultivé selon les normes de l’agriculture biologique. Aussi, aucun pesticide ni autre produit chimique de synthèse n’a été utilisé au cours de leur culture. Ils ont poussé dans une terre où ni fertilisants artificiels ni herbicides chimique n’ont été incrustés.
Après un contrôle effectué auprès des autorités compétentes, les produits labellisés bio portent une étiquette sur laquelle est inscrit le sigle AB. Cela permet aux consommateurs de facilement les reconnaître lorsqu’ils effectuent leurs achats dans les supermarchés.

Pour les fermes biologiques, l’obtention du label bio dépend du respect de certaines normes. Pour la viande, les producteurs doivent se conformer au cahier des charges de ce que l’on appelle le « Label Rouge ».
Dans la catégorie des végétaux, un fruit qui a obtenu la certification bio dans un pays la conserve partout dans le monde, sans nécessairement passer par d’autres contrôles dans d’autres contrées. Ils pourront ainsi porter le sigle AB dans tous les rayons de supermarchés du monde entier.

Infographie du site Alex alex sur le bio et les fruits

Comment éviter les pesticides sans passer par le bio ?

Comme le biologique n’est pas obligatoire en tout temps, et qu’il est néanmoins fortement déconseillé d’ingérer des résidus de produits chimiques, il est tout à fait normal de trouver des alternatives pour consommer des produits sains et de bonne qualité.
Et même si l’achat des produits labellisés bio est la solution la plus simple, elle n’est pas non plus à la portée de toutes les bourses. Aussi, ces quelques conseils pourront vous aider à éviter de consommer des fruits et légumes infestés de toxines.

La meilleure alternative demeure le potager familial. Si vous avez un peu d’espace dans votre jardin, l’idéal serait de cultiver quelques légumes et fruits juste derrière votre maison. Pas besoin d’une grande production, quelques plants suffiront pour combles les besoins de votre petite famille. Cette pratique est également valable pour le bétail et la volaille. Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à investir dedans.

A défaut de pouvoir consommer vos propres produits, vous pouvez vous tourner vers les fruits rustiques. Outre le fait que ces produits soient délicieux, ils sont également de véritables sources d’éléments nutritifs, notamment de vitamines. C’est vrai que leur apparence peut freiner l’envie de les consommer, mais il faut se mettre en tête que les fruits rustiques sont meilleurs pour la santé.

Si toutefois vous n’avez pas d’autres choix que d’acheter des produits conventionnels, il ne faudra pas oublier de les laver à grande eau en les frottant rigoureusement avec une brosse. Pensez ensuite à les éplucher avant de les consommer. Cela réduira considérablement le risque d’ingérer des produits chimiques.

Quels sont les bienfaits de la sardine ?

Quels sont les bienfaits de la sardine ?

Pêchée dans le monde entier, la sardine est un régal quand nous la savourons grillée, ou bien en conserve à emporter de partout. Bien qu’elle renferme une grande quantité d’arêtes très fines, sa chair est remplie de bons nutriments.

Quels sont les bienfaits sur la santé de la sardine ?

La sardine renferme 6 propriétés nutritionnelles pour contribuer à notre bonne santé.

  • La sardine est bonne pour le cœur : La sardine est remplie d’oméga 3 et de vitamine B12, elle prévient le risque de maladies cardio-vasculaires.
  • La sardine renforce les os avec sa vitamine D, son phosphore et son calcium. Elle contribue à lutter contre l’ostéoporose qu’elle soit fraîche ou en conserve et dégustée avec ou sans ses arêtes.
  • La sardine est riche en minéraux : une boîte de sardines contient l’équivalent de 35 % de l’apport quotidien recommandé en calcium, 15 % en fer, 10 % en potassium et 45 % en phosphore.
  • La sardine est l’alliée des sportifs. Grâce à son aide précieuse dans la santé musculaire avec ses protéines de qualité.
  • La sardine est un poisson à petit prix, qui permet de faire le plein d’acides gras oméga-3, bons pour votre cœur.
  • La sardine affiche un bon taux de fer (1,67 mg/100 g), qui est triplé lorsqu’on la consomme en conserve.

Comment choisir la sardine ?

En conserve ou fraîche, découvrez comment bien choisir sa sardine.

• La sardine tout juste pêchée : C’est l’idéal. Choisissez une sardine ferme, à l’œil brillant et sans tache de sang au niveau des ouïes sont des gages de fraîcheur. Pensez à prendre un sac isotherme pour la transporter en la laissant au frais.
Au niveau de la conservation, ne la laissez pas plus d’un à deux jours au réfrigérateur.

En conserve, préférez les sardines extra ou première catégorie.
Vous pouvez retrouver une large gamme de sardine en conserve :  la fameuse sardine à l’huile bien sûr, mais aujourd’hui il y a une grande diversité de recettes, pour le plus grand plaisir des amateurs : Sardine à l’huile d’olive, sardine d’arachide, sardine à la tomate, sardine au piment, sardine au citron… ou encore au naturel, sans huile.

Attention, les sardines en conserve sont aussi habituellement plus riches en sodium que les sardines fraîches : rincez les sous l’eau avant dégustation pour enlever une partie de leur sel.
Au final, on peut dire que les sardines sont bonnes pour la santé, qu’elles soient fraîches ou en conserve : les utiliser en alternance permet de varier les saveurs !

Enfin, je vous recommande les conserves de sardines entières à l’huile d’olive de Cantabrie. Ce sont celles qui sont les plus riches en nutriments en général. Alors, à part si vous ne pouvez vraiment pas supporter le poisson, il n’y a aucune excuse pour ne pas en avoir quelques boîtes de sardine de réserve dans votre placard.

Comment faire son saumon gravlax ?

Comment faire son saumon gravlax ?

Pour changer du classique saumon fumé surtout en période estivale, laissez-vous tenter par le saumon gravlax .Le gravlax ressemble au saumon fumé en plus parfumé et plus tendre mais le grand plus, c’est que c’est fait maison. Découvrez notre recette de gravlax !

Qu’est ce que le saumon gravlax ?

Le mot gravlax provient du terme « Graavilohi », c’est le nom finlandais, tandis qu’on dit « gravlaks » en Norvège, « graflax » en Islande et « gravlax » au Danemark et en Suède. Gravlax est une contraction de « gravad lax », qui signifie littéralement « saumon enterré ». Il s’agit d’une spécialité scandinave dans laquelle le saumon est mariné dans un mélange de sel, de sucre et d’aneth.

C’est en effet l’origine de la recette, les filets de saumon salés et parfois aromatisés de baies et d’herbes étaient serrés entre deux morceaux d’écorce, on plaçait des pierres par dessus pour évacuer le surplus d’eau, puis on les enfouissait dans le sable. Aujourd’hui lorsque nous parlons de gravlax, nous désignons un mode de préparation du poisson, plutôt du saumon, dans une marinade contenant a minima du sel, du sucre et de l’aneth.

Le saumon gravlax se sert sous forme de fines tranches en carpaccio. Comme il s’agit d’une préparation à base de poissons crus marinés, la préparation d’une marinade gravlax permet de rendre la chair du saumon fondante, savoureuse et délicatement parfumée au sel, mais aussi à l’aneth, au sucre et au poivre blanc.

Comment faire son saumon gravlax ?

Le gravlax est préparé à partir de filets de saumon cru auxquels on ajoute du sel (pour environ 10 % du poids du poisson), une touche de sucre, du poivre blanc et de l’aneth, ainsi que d’autres épices si vous souhaitez relever votre saumon.
Puis la préparation est couverte de film alimentaire et placée sous des poids. Les filets sont laissés à mariner et conservés au froid durant deux à trois jours.

Une fois marinés, les filets sont débarrassés de leur garniture et de l’eau en surplus puis tranchés, prêts à être savourer.

Recette du saumon gravlax : mode d’emploi en 3 étapes

Pour réaliser votre saumon gravlax maison, il vous faut :

• un filet ou plusieurs pavés de saumon
• du gros sel
• du sucre en poudre
• de l’aneth

1) Disposez les pavés ou filets de saumon dans une grande boîte étanche. Saupoudrez-les de sucre puis de gros sel. Saupoudrez-les ensuite généreusement d’aneth ou de thé fumé selon vos envies.

2) Fermez la boîte et mettez-la au réfrigérateur. Laissez mariner pendant 48 heures en retournant les pavés toutes les 12 heures.

3) Au moment de servir, retirez le thé ou les herbes et épongez soigneusement les pavés avec du papier absorbant. Coupez des tranches fines avec un couteau bien aiguisé.

Pour avoir un saumon gravlax réussi, il faut un savant équilibre avec 60% de sel et 40% de sucre.

Avec quoi déguster son saumon gravlax ?

Avant de déguster, enlever la marinade du saumon, coupez les filets en fines tranches et servez en entrée ou en plat principal. Vous ne pourrez pas vous en passer !

Le saumon gravlax peut être servi aussi avec une sauce aux herbes, des blinis ou des tranches de pain. Sans oublier le jus de citron.
Pour plus d’originalité, vous pouvez le servir avec une sauce aromatisées au cumin et accompagné de pommes de terre.

Comment utiliser la poudre de cèpes ?

Comment utiliser la poudre de cèpes ?

Si vous aimez apporter une touche forestière à vos meilleure recettes gourmandes, nous vous conseillons de découvrir aussi la poudre de cèpes séchés à utiliser sur tous vos plats.
Le cèpe est sans conteste l’un des champignons les plus connus et sûrement l’un des meilleurs de notre forêt.
La poudre de cèpes donne un goût très parfumé aux viandes, aux gratins et omelettes.
La poudre de cèpe peut également entrer dans la composition de certaines sauces servies en accompagnement de plats.

Comment est fabriquée la poudre de cèpe ?

Les champignons sont ramassés à la main dans les forêts, les bois, en plaines et dans les sous bois des Pyrénées.
Une fois les cèpes collectés dans les bois, ils sont nettoyés puis coupés en lamelles, tout se fait manuellement. Une fois propres et coupées, les lamelles de cèpes sont disposées sur des clayettes avant d’être mises au séchoir. Ensuite, Les sont passées à la meule pour y être broyés. La poudre de cèpes est en effet un concentré de saveurs. L’avantage avec la poudre de cèpes est qu’on peut la doser précisément.

Comment utiliser la poudre de cèpes ?

La poudre de cèpes va parfumer votre sauce, une crème ou de la fleur de sel…
Elle sublimera le jaune d’un oeuf à la coque ou de petites pommes de terres cuites avec leur peau…
Vous allez pouvoir imaginer de nombreuses recettes pour mettre en scène cette poudre savoureuse tout au long de l’année.
On prendra garde à ne pas brusquer la poudre de cèpe, ni la cuire longuement, pour ne pas enlever tous ses arômes.

Idées recettes de la poudre de cèpe :

La poudre de cèpe en salade: 

Préparez votre salade gourmande selon votre choix et vos envies. Une fois finalisée, soit vous pouvez saupoudrer votre poudre de cèpe par dessus ou en l’incorporant dans votre vinaigrette.

La poudre de cèpe sur votre viande :

Aux arômes forestiers, la poudre de cèpe s’accommode parfaitement à vos viandes, que ce soit vos viandes blanches comme des côtes de porc ou des échines de porc , vos viandes rouges comme un belle côte de bœuf à faire griller ou un magret de canard. A saupoudrer en fin de cuisson presque au dernier moment, pour que la poudre de cèpe ait juste le temps de dégager leurs arômes.

La poudre de cèpe dans votre sauce :

Préparez une sauce goûteuse en toute saison grâce à la poudre de cèpes déshydratée.
Votre sauce à la poudre de cèpe sera très parfumée !
Vous pouvez incorporer votre poudre de cèpe dans une sauce à la crème qui se mariera très bien par exemple avec des paupiettes de porc. Vous pouvez aussi l’ajouter dans une sauce de tomate cuisinée pour une recette de pâte fraîche.
Avez vous pensé aussi à la mettre dans une vinaigrette pour une salade verte  ? Un vrai délice.

La poudre de cèpe en dessert :

Pour un goût surprenant, vous pouvez essayer également notre poudre de cèpes sur la glace à la vanille : vous serez agréablement surpris.
Essayez encore un fondant au chocolat à la poudre de cèpe ou bien encore une crème brulée à la poudre de cèpe

Comment cuire la poudre de cèpe ?

Si vous devez cuire la poudre de cèpes, par exemple dans un gratin ou une quiche, augmentez son dosage en fonction du temps de cuisson.
Comparativement aux autres poudres de champignons, la poudre de cèpes, aux arômes plus charpentés, accommode parfaitement les viandes rouges, ainsi que les pommes de terre sautées.

 

Que faire avec du sirop de safran ?

Que faire avec du sirop de safran ?

Le sirop de safran est idéal pour aromatiser vos plats, vos desserts, vos boissons ou vos apéritifs. Nous vous proposons quelques idées, ce ne sont que quelques exemples gourmands, les possibilités de recettes avec le sirop de safran sont nombreuses et infinies. Laissez parlez votre imagination vous serez surpris.

Idées de recettes de cocktail original au sirop de safran

Pour un kir revisité :  du vin blanc sec et 5 à 7 % de sirop de safran

Pour un kir royal raffiné : du champagne et 5 à 7 % de sirop de safran

Pour un pastis doré : du pastis et 1 à 2 cl de sirop de safran

Pour un ti punch arrangé : du citron vert, rhum, 2cl de sirop de safran

Pour un punch raffiné : 4cl de rhum blanc, 2 cl de sirop de safran, 8 cl de jus d’orange, Quelques filaments de safran (5 à 10).

Idées de recettes de cocktail sans alcool original au sirop de safran

Voici quelques es exemples de recettes avec du sirop de safran pour des cocktails rafraîchissants. N’hésitez pas à les adapter à votre goût et à nous mettre en commentaire vos propres recettes safranées !

Pour une citronnade au safran :
Hyper rafraîchissante, elle facilite la digestion et donne de l’énergie :
Pour un grand verre : mettez 4 glaçons, 1 cl de jus de citron, 2 cl de sirop de safran, compléter avec de l’eau fraîche et bien remuer.
Pour un litre : compter 6 cl de jus de citron et 10 cl de sirop de safran.
C’est délicieux !

Pour du thé vert glacé au safran :
Dans un grand verre, mettez une cuillère à soupe de sirop de safran puis versez votre thé glacé. Que du bonheur à savourer !

Pour un smoothie à la tomate et au safran :
Il s’agit d’une recette à réaliser en été quand les tomates sont biens mûres !
Pour un grand verre : Mixez une tomate au blender, ajoutez 4 glaçons, 1 cuillère à soupe de sirop de safran, du sel, et de l’eau pour allonger. Un régal estival…

Idées de recettes à associées avec du sirop de safran

Associez vos viandes comme le magret de canard ou la noix de veau, les poissons ou les noix de saint jacques. Arrosez les en fin de cuisson de sirop de safran.

Glacez vos légumes avec du sirop du safran en fin de cuisson pour leur donner un goût caramélisé raffiné.

Idées recettes de dessert avec du sirop de safran :

En dessert, pour sucrer et aromatiser en un seul geste que ce soit vos panacottas, fromage blanc ou tartes acidulées, utilisez le sirop de safran.

Pour faire un nappage gourmand : nappage de dessert en fin de cuisson, sur une salade de fruit, une glace.

Pour accompagner vos crêpes :
Sur une crêpe, garnissez votre crêpe encore chaude avec 1 cuillère à soupe de sirop au safran, comme vous le feriez avec du sirop d’érable, de la pâte à tartiner, du miel ou de la confiture.

Pour sucrer vos fruits:
Préparer vos fruits en morceaux dans un bol. Au dernier moment, ajoutez 1 cuillère à soupe de sirop au safran pour chaque personne et mélangez avant de déguster. A essayer avec avec des fraises, des oranges, des pêches, des framboises…

Pour servir avec votre glace:
Servez par coupe 1 boule de glace vanille, une boule de sorbet à la poire ou à la pêche, ou les deux pour les plus gourmands, nappez d’une petite cuillère à soupe de sirop au safran. Servir avec des petits gâteaux secs.

Enfin, une astuce gourmande : Associez votre boule de glace nappée au sirop de safran dans une crêpe !

Comment utiliser le safran ?

Comment utiliser le safran ?

Le safran est une des épices les plus précieuses au monde. Les pistils de safran sont récoltés à la main à partir d’une fleur, le crocus sativus, avant d’être séchés et vendus. D’une belle couleur rouge-ocre une fois séchés, les stigmates de safran révèlent des arômes raffinés et subtils dans vos plats.

Vous pouvez ajouter une petite quantité de safran à vos recettes pour leur donner une saveur riche très distincte.

Quelle quantité de safran faut il utiliser dans ses recettes ?

Si vous souhaitez utiliser le safran comme arôme dominant dans votre recette, il faut compter en moyenne 1 fleur par assiette soit environ 3 filaments.
Cependant, si vous souhaitez l’utiliser comme simple exhausteur de goût ou en colorant 3 à 6 filaments de safran suffisent à colorer et parfumer votre recette tout entière.

Quels sont les doses recommandées du safran en cuisine ?

Selon la recette que vous préparez, il faudra doser votre safran pour que vous puissiez retrouver tous ses saveurs et arômes.

Pour vos plats sucrés ou votre thé comptez 1 pistil par personne
Pour vos plats salés comptez 2 pistils par personne
Pour votre paëlla ou une recette avec des moules comptez 3 pistils par personne
Pour vos sauces (crème fraîche, tomate, vin…) comptez 1 à 2 pistils par personne
Pour vos plats de riz ou de pâtes comptez 5 pistils pour 250g
Pour vos desserts comptez 6 à 8 pistils par litre de lait
Pour vos confitures comptez 10 à 12 pistils par kg de fruit frais.

Comment conserver le safran correctement ?

Le safran ne s’abîme pas mais perd progressivement sa saveur au fil du temps. Pour le conserver correctement, et qu’il garder son goût plus longtemps, il faut envelopper les stigmates dans un papier d’aluminium et les conserver dans une boite hermétique. Placez les dans un endroit sombre et frais et vous pourrez ainsi les conserver environ 6 mois.

Pour une conservation plus longue, vous pouvez mettre votre safran au congélateur.

Si votre safran est déjà moulu, il se conservera dans les 3 à 6 mois dans une boite hermétique qu’il faudra placer dans un lieu sombre et frais.

Comment faut il utiliser le safran ?

Si vous avez des stigmates de safran :

Portez à ébullition une petite quantité d’eau de source (2 à 3 cl suffiront) et versez cette eau sur les stigmates de safran. Une dizaine de stigmates suffisent à parfumer un plat pour 6 personnes. Couvrez et laissez infuser.
Le safran doit être préalablement infusé dans de l’eau tiède au minimum de 1 à 2 heures, idéalement 24 heures pour qu’il exprime tout son parfum et son pouvoir colorant.

Afin de ne rien perdre de l’arôme du safran, utilisez les stigmates réhydratés ainsi que le bouillon obtenu, en dernière minute en fin de cuisson à feux doux.

Si vous cuisinez avec de la poudre de safran :

Le safran en poudre peut être infusé tout comme le safran en filaments mais en moins de temps, il faudra compter environ 4 heures.

On peut incorporer la poudre de safran directement en fin de cuisson dans le jus, quand on est à feu doux, 10 minutes avant fin de cuisson, mélanger avant de servir.

Nous vous recommandons de ne pas faire bouillir, frire ou cuire à feu vif le safran au risque de détruire ses arômes et de vous laisser seulement son pouvoir colorant.
De plus, nous vous conseillons ne pas utiliser d’ustensile en bois qui absorbera la coloration du safran.

Vous pouvez ainsi utiliser le safran dans la préparation de paellas, poissons, riz, sauces crémeuses, desserts..

Idées recettes au safran simple et faciles

Ajouter du safran pour agrémenter vos produits du quotidien et leur donner davantage de saveur.

De l’huile d’olive safranée : Vous pouvez ajouter 0.8g de safran pour 1l d’huile.

Du beurre safrané : Ajouter 0.1g de safran pour 250g de beurre et formez une pommade ce qui donnera un beurre marbré au couleur jaune orangé. Idéal pour faire revenir vos légumes, viandes blanches grillées ou pour simplement le déguster avec des fruits de mer.

Du vinaigre safrané : Incorporer 0.4g de safran pour 0.5l de vinaigre de vin