Se réchauffer en hiver : cuisiner le saucisson lyonnais

Publié le : 15/01/2017 09:39:46
Catégories : Des recettes Rss feed

Se réchauffer en hiver : cuisiner  le saucisson lyonnais
Un pilier de la gastronomie gauloise, un classique des bouchons lyonnais : le saucisson à cuire. Il est parfois brioché, pistaché. Ici, Bernard Giroud vous le propose dans sa version simple, et ça tombe bien, parce qu'on est sûr de le réussir et qu'il va plaire à tout le monde. 
Pour une recette idéale, et un dîner gourmand, il vous faudra : 
- 1 saucisson lyonnais pour 3 personnes, 
- 3 grosses pommes de terre
Et oui, c'est tout...
Durée : 5', cuisson 45'.
Mettez le saucisson dans une marmite, recouvrez le d'eau froide. 
Ajoutez les pommes de terres épluchées entières.
Portez l'eau à ébullition, baissez le feu et mettez votre timer sur 40'. Revenez quand il sonne. 
Pour servir couper votre saucisson en tranche. Vous pouvez le débarrasser de son enveloppe. coupez votre pomme de terre en deux, mettez y une noix de beurre au nord d'une ligne Bordeaux-Valence, un filet d'huile d'olive en son sud. Ou le contraire, pour changer. 
C'est fini. 
Vous pouvez bien sûr vous amuser à enrichir cette recette, voici quelques idées : 
Ajoutez une petite salade de mâche avec un filet de balsamique à coté de votre pomme de terre, c'est joli et l'acidité fait ressortir la perfection de ce saucisson,
Coupez un oignon en petits dés et faites les frire jusqu'à ce qu'ils soient légèrement caramélisés. Filtrez, posez sur un essuie-tout pour absorber l'huile, servez sur le saucisson. Le gout sucré de l'oignon est très séduisant, le croquant de l'oignon frit aussi. 
Vous pouvez aussi raper une truffe au moment de servir, à vous de voir...
Avec ce saucisson à cuire fermier, sans aucun nitrate, sans salpètre, les saveurs sont préservées, et ce produit très simple va vraiment vous ravir. 

Produits associés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)