Découvrez l’élevage de grillons et ses bienfaits

Riche en nutriments, le grillon peut se consommer dans des produits tels que la pâte à tartiner ou les pancakes. Coline de MonGrillon vous le fait découvrir et vous explique pourquoi il est l’aliment du futur. Découvrez ces insectes comestibles : Le grillon.

Quels sont les bienfaits du grillon,insectes comestibles, pourquoi devrait-on en manger ?

Dans le grillon il y a beaucoup de vitamine B12, très concentrée. Par exemple, dans la poudre de grillon, une portion (une cuillère à café) apporte 100% des apports journaliers en vitamine B12. C’est aussi beaucoup plus concentré en protéines : 70% pour le grillon quand c’est trois fois moins pour le bœuf, le poulet, les œufs ;

En plus, 1 kg de bœuf nécessite 22 000 litres d’eau pour être produit contre moins d’un litre d’eau pour 1 kg de grillons.

La traçabilité alimentaire est aussi un point fort, les grillons sont élevés dans des fermes. Et le plus important c’est que c’est 100% naturel. Ils sont nourris et récoltés, il n’y a aucun traitement, aucun médicament, aucune hormone injectée, aucun produit chimique. Ils ne sont pas non plus en contact avec un sol qui aurait pu être contaminé par quelque chose.

C’est un élevage ancien mais qu’on remet au goût du jour. Maintenant c’est à nous de faire en sorte qu’il reste aussi sain. En tout cas pour l’instant, comparé aux dérives qu’on a pu voir dans l’agroalimentaire, c’est un élevage qui est super bien encadré et très sain. Il faut le garder ainsi.

Quel message as-tu envie de faire passer avec cet aliment atypique ?

Vous pouvez prendre soin de votre corps et de la planète en même temps. Le grillon est une source de nutriments qui apporte beaucoup d’énergie, qui est bonne pour la santé et qui est une bonne alternative pour la planète. Je ne suis pas « anti-viande », j’en mange encore un peu, je ne veux pas non plus vous dire de ne manger que des insectes, mais s’ils entrent dans notre alimentation, cela pourrait vraiment diminuer l’effet de serre et c’est assez impressionnant.

Découvrez Temps Gourmand

Penses-tu que ça puisse devenir un jour un substitut à la viande traditionnelle ?

Oui je pense vraiment. En ce moment on nous dit « mangez des produits de saison », « mangez bio », « mangez sain », « ne mangez pas de gluten ». Mais je pense que le plus important pour les gens c’est le goût. En France on aime particulièrement manger donc tant que c’est bon et que ça fait plaisir aux gens, il n’y a pas de raison que ça ne rentre pas dans les mœurs.

Comment réagissent les personnes lorsqu’il faut goûter ?

J’ai essayé plusieurs types de dégustation pour les préparations à base de grillon et premièrement si on ne dit pas ce qu’il y a à l’intérieur, personne ne le remarque. Ce qui fait que quand on leur avoue, ils dédramatisent le fait de manger des insectes.

Concernant les grillons entiers, quand je participe à des salons, les gens peuvent découvrir en direct et ça leur donne souvent envie d’acheter après. A priori, beaucoup de gens ne veulent pas goûter du tout, mais dès que quelqu’un goûte à côté d’eux, ils se lancent.  Sinon, il y en a aussi beaucoup qui ne veulent pas goûter mais qui vont chercher un de leurs proches pour le faire goûter, c’est assez marrant. Au final, les gens mettent un peu de temps, mais tout le monde goûte !

Ça a quel goût alors ?

Il faut goûter !

Souvent on nous dit que ça a un peu le goût de noisettes torréfiées. C’est un peu plus fort que de la farine ou de la poudre normale, ça se rapproche du sarrasin avec une petite odeur d’épices. C’est assez particulier mais ça se fond très bien dans les aliments.

Finalement moi aussi j’ai goûté et j’ai aimé. Un aliment sain pour soi et bon pour l’environnement, on ne peut que l’apprécier !

Retrouvez notre article sur l’aventure de MonGrillon