Le régime cétogène (ou keto) est un régime alimentaire qui prône une très faible consommation de glucides à la faveur d’un apport plus important de lipides. Mais que comporte un régime Cotègene.

Qu’est ce qu’un régime Cétogène ?

Perdre du poids en mangeant gras et en excluant le sucre: c’est la promesse pour le moins surprenante du régime cétogène. Comment fonctionne-t-il ? Est-ce efficace ?

Le régime cétogène est une alimentation pauvre en glucides et riche en lipides qui s’écarte donc des habitudes de consommation humaines et des recommandations pour la population générale.

La Nutrition recommande depuis 2006 les pourcentages d’apports caloriques suivants : 40 à 55% pour les glucides, 30 à 40% pour les graisses, et 15 à 29% pour les protéines.

Or dans l’alimentation cétogène, on parle de 70 à 80% de lipides, 20 à 25% de protéines et 5 à 10% de glucides. Voyons tout cela en détail !

Quelles sont les caractéristiques d’un régime cétogène ?

  • Consommation très importante de lipides (75 % des apports)
  • Apport en protéines inchangé
  • Réduction considérable des apports en glucides
  • Perte de poids rapide
  • L’état de cétose aurait de nombreux bienfaits santé : Regain d’énergie, protection contre certaines pathologies, etc…

Les grands principes du régime Cétogène

À l’origine utilisé chez les enfants atteints d’épilepsie afin de réduire les crises, le régime cétogène ou Keto a été développé dans les années 1920. Le régime keto a gagné en popularité ces dernières années en tant que méthode rapide pour perdre du poids.

Pour fonctionner, le corps dispose de trois types de carburants alimentaires: les glucides, les lipides et les protéines.
Lorsque les glucides sont en quantité très réduite, le foie se met à fabriquer des corps cétoniques à partir des matières grasses alimentaires ou des réserves de graisses de l’organisme. On dit que le corps est en «cétose»: Il se transforme en machine à «brûler» les graisses. Les corps cétoniques deviennent dès lors la principale source énergétique de la plupart de nos cellules. .

  • Profil : Riche en graisses et pauvre en glucides
  • Principe : Limiter tous les glucides (féculents, aliments sucrés, fruits) et privilégier les graisses. L’objectif est de diminuer les réserves de glycogène (sucre) afin de produire des corps cétoniques comme source d’énergie alternative.
  • Points forts : Satiété. Perte de poids rapide par mobilisation des graisses corporelles
  • Points faibles : Déficit possible en certains minéraux et vitamines lorsque le régime est strict, constipation, risque potentiel de calcul rénal

Quels aliments faut ils manger ?

Voici quelques exemples d’aliments que vous pouvez manger si vous faites un régime cétogène.

Le saumon fumé artisanal

saumon fumé artisanale

saumon fumé artisanal à partir de 8€

Le saumon est une très bonne source de protéines (22g pour 100g). Celles-ci empêchent le stockage des mauvais lipides et favorisent un meilleur traitement des sucres par les cellules.
Bien qu’il soit plus gras que les poissons maigres,, le saumon est excellent pour la santé, et apporte en plus à l’organisme des omégas-3, bénéfiques aux artères et au cerveau, en luttant contre l’hypertension et le cholestérol.

Les oeufs de poisson

poutargue marseillaise

Poutargue Marseillaise sous cire à 19,80€ ou sous vide à 20,10€

On n’y pense pas assez mais pour diversifier ses sources de protéine, et s’enrichir en minéraux, vitamines et oligo-éléments, il y a les oeufs de poisson. Caviar pour les grandes occasions, oeufs de lompe ou de saumon, et à découvrir si vous ne le connaissez pas encore : la fameuse Boutargue, ou Poutargue comme on la nomme en Provence, à Martigues dont elle est originaire, ou à Marseille où elle est très populaire. On dit de la Poutargue à Marseille qu’elle est le caviar de la Méditerranée.

Viande rouge

viande direct producteur

Charolaises élevées en plein air

La viande rouge est un véritable atout pour apporter de nombreux nutriments à l’organisme. Elle est pleine de fer, ce qui vous donne de l’énergie et vous évite les risques d’anémie. La viande rouge contient également des vitamines du groupe B, notamment de la vitamine B1. Le principal atout de la viande rouge, mis à part son goût, réside dans les protéines qu’elle contient. C’est un excellent apport protéinique qui vous assure des tissus en bonne santé.

Choisir sa viande en direct du producteur est un élément essentiel pour garantir sa qualité.

Jambon

jambon sans nitrite

Jambon sans nitrite, de belles tranches sans additif ni conservateur

Riche en protéines, deux belles tranches (100g) en apportent autant qu’un petit steak, le jambon ne fournit pas plus de 3% de graisses et de 120kcal aux 100g lorsqu’il est cuit, parfait en cas d’excès de cholestérol ou de surpoids. Le jambon constitue aussi une bonne source de zinc et de fer bien assimilables, des oligoéléments essentiels aux défenses immunitaires, et de vitamines B1, B3 et B6, indispensables à la production des globules rouges.
Choisissez un jambon sans nitrite, du jambon authentique issu d’un producteur engagé.

Fromage

fromage fermier

Fromages fermiers d’exception

Souvent pointé du doigt pour son apport calorique soi-disant trop élevé, ce produit laitier est en réalité moins gras que ce qu’on imagine… à condition de ne pas en abuser bien entendu ! Le fromage est notre première source de calcium. En plus du calcium et du phosphore, le fromage contient aussi du magnésium, du potassium et des vitamines A, B2 et B12. C’est pourquoi la consommation régulière et raisonnable de fromage aide à prévenir l’apparition de certaines maladies.

Sélectionnez des fromages fermiers si possible AOP dont le fromagers vous partagera son histoire avec passion.

Mais le plus important de tout, la seule chose qu’il faut retenir concernant les régimes c’est que le meilleur des régimes c’est que ce soit bon.