Comment Maison Matthieu choisit ses saumons ?

Pour faire son saumon fumé, Maison Matthieu a fait le choix de ne prendre que du saumon de bons élevages.

Pourquoi pas du saumon sauvage ? Il est meilleur non ? Eh bien pas tant que cela, bien sûr l’idée d’un saumon sauvage qui n’a pas été touché par l’homme est attrayante. Mais dans la réalité les saumons sauvages de l’Atlantique a pratiquement disparu à cause de la surpêche et le saumon sauvage du Pacifique lui, se nourrit peu à peu des déchets présents au fond de la mer… Le saumon sauvage n’est pas non plus forcément bon au goût : prenons l’exemple de l’espèce Keta, qui est un saumon sec et avec très peu de saveurs.

Du côté écologique, Maison Matthieu a surtout fait le choix de laisser les saumons sauvages… sauvages justement ! En pêchant sans cesse dans les ressources naturelles, nous appauvrissons l’écosystème et détruisons les mers/océans/rivières. Alors qu’en sélectionnant des élevages respectueux de l’environnement et des poissons, on a un saumon d’élevage, certes, mais un bon saumon quand même.

Découvrez le système de Temps Gourmand

Quelles sont les étapes de la fabrication du saumon fumé artisanal ?

Maison Matthieu prépare son saumon fumé en 3 étapes :

– Tout d’abord le salage où le saumon frais est salé à la main au sel de Guérande, puis frotté aux baies fraîchement moulues

– Puis le séchage, comparable à l’affinage du fromage

– Enfin, le fumage aux bois de Provence, ramassés à la main.

Et la dernière étape, celle des gourmands : la dégustation du fameux saumon fumé artisanal Maison Matthieu !

Découvrez tout sur le saumon fumé artisanal de Maison Matthieu dans cette vidéo !