La recette de la confiture maison par Temps Gourmand

Ca y est, c’est l’équinoxe et l’automne est officiellement là! Le temps de penser à mettre les fruits en pot en préparation de l’hiver!

Oui, Temps Gourmand vous parle aujourd’hui de confiture maison et vous donne trucs et astuces pour la réussir a tous les coups!

Vous vous demandez peut-etre… Comment fabrique-t-on une confiture maison ? Et si je m’y mettais?

Au menu de cet article, une perspective historique de cette recette ancestrale ainsi que tous les trucs et astuces nécessaires pour mettre votre projet à exécution

La confiture maison, un savant dosage d’ingrédients!

Le premier ingrédient pour réaliser une confiture chez soi, le plus important, c’est l’envie! L’envie de faire plaisir à ceux qui la mangeront. 

Interviennent ensuite le bon dosage de sucre, le choix du sucre à utiliser, le fait de guetter le changement de couleur et la bonne consistance.  

Entre fait historique et trucs et astuces, plongez dans l’univers de la confiture artisanale, qui nous l’espérons vous donnera envie d’en réaliser à votre tour!

 

Petite histoire de la confiture 

Étymologie du mot confiture 

Le mot confiture est formé à partir de 2 racines latines cum et facere qui signifient faire avec, préparer. 

“Confire” passe dans le langage courant pour signifier « traiter des fruits avec un liquide ou du sucre pour les conserver » tandis que “confit” désigne un aliment immergé dans un liquide pour lui donner du goût et favoriser sa conservation. 1

Petite histoire de la confiture 

La confiture est une recette ancestrale puisqu’elle répond au besoin humain de :

  • pallier le processus naturel d’oxydation des denrées alimentaires
  • s’adapter à la saisonnalité des récoltes 
  • s’assurer un moyen de subsistance durant les périodes hivernales

Les fruits qui en saison tombent à foison, du fait de leur fortes propriétés nutritives sont ramassés, transformés et stockés afin de pouvoir les consommer tout au long de l’année.

Petite histoire du sucre

L’histoire de la confiture est étroitement liée à celle du sucre, douceur ramenée par Alexandre le Grand, réservée à l’élite durant le Moyen Age et documentée en 1555 par Nostradamus – apothicaire de son état en plus d’être visionnaire – par Excellent et moult utile Opuscule à touts necessaire, qui desirent auoir cognoissance de plusieurs exquises Receptes, livre expliquant l’utilisation du sucre et du miel en confiserie. L’usage du sucre se généralise en tant que conservateur avec l’exploitation de la canne à sucre aux Antilles pour le cas de la France.

Le sucre de betterave est découvert quant à lui au XVIIIème siècle. Sa formule ne cesse de s’améliorer, faisant de ce produit l’équivalent de la canne à sucre. La France est à ce jour le premier producteur mondial de sucre de betterave.

Quel sucre choisir pour une bonne confiture maison ? 

Le sucre roux n’est pas forcément plus naturel que le sucre blanc. Beaucoup de marques  colorent simplement le sucre avec du caramel pour lui donner un aspect plus naturel. Si vous lisez les étiquettes des sucres roux, vous remarquerez que la plupart contiennent une majorité de sucre blanc coloré par un faible pourcentage de caramel.

Le conseil pour réaliser une confiture maison “made in France”?

Optez pour le sucre de betterave, la France en est le premier producteur mondial

 

Réaliser votre propre confiture artisanale 

Quelle est la différence entre confiture, gelée et marmelade? 

Les différences entre ces trois préparations à base de fruits dépendent de la concentration de fruit utilisé pour 100g de produit fini, ainsi que de la forme du fruit utilisé (purée, jus, fruit entier) et du type de fruit (agrume, fruit rouge, etc.)

  • Gelée : mélange porté à la consistance gélifiée de sucre et de jus ou substance aqueuse contenant au minimum 35 % de fruit quelle qu’en soit la forme. 
  • Confiture: mélange suffisamment gélifié de sucre et de pulpe ou purée de fruit 20 grammes pour la marmelade
  • Marmelade : mélange d’agrume, porté à consistance gélifiée appropriée, d’eau, de sucres et d’un ou de plusieurs des produits suivants: pulpe, purée, jus, extrait aqueux et écorces 2 La concentration de fruits est supérieure ou égale à 20%

 

Recette de la confiture artisanale 

Les ingrédients nécessaires pour une confiture maison réussie

  • Une bassine en cuivre
  • Fruit (60%)
  • Sucre (40%)
  • Pectine
  • Citron
  • Créativité 🙂 Il est possible d’ajouter à votre convenance et selon votre inspiration épices, autres fruits, parfums. Veillez à penser les combinaisons judicieusement pour qu’un goût ne prenne pas trop le pas sur l’autre.

 

4 trucs et astuces à savoir!

  1. La bassine en cuivre n’est pas seulement un accessoire de grand-mère, elle favorise le processus de gélification!
  2. Les fruits ne doivent pas être trop mûrs pour 2 raisons:
    –  leur teneur en pectine diminue avec leur maturité
    –  plus les fruits mûrissent, moins ils ont de goût
  3. Il faut adapter la dose de sucre aux conditions météorologiques de l’année. Si l’année a été sèche, les fruits ont tendance à être plus sucrés naturellement.
  4. La pectine est une composante présente naturellement dans les pépins ainsi que les pelures et écorces de fruits. Elle est un gélifiant naturel.

Comment rendre ma confiture plus consistante?

Ajoutez une petite gaze contenant les pépins et la pelure d’une pomme à votre préparation. Vous la retirerez une fois la confiture terminée. Le citron renforce également le processus de gélification

 

 

Cuisson d’une confiture artisanale 

Lorsque les ingrédients sont ajoutés, la cuisson peut débuter.

Le temps de cuisson varie mais comptez en moyenne 10 minutes pour 2 kilos de confiture. 

Durant la cuisson, les fruits se mélangent avec le sucre et le mélange s’évapore. C’est ainsi que des impuretes remontent sous forme d’eciume. Ecumez le mélange au fur et à mesure que les impuretés apparaissent.

Surveillez la consistance et la couleur. Les bulles grossissent, il n’y a plus d’ecume, les fruits remontent a la surface, il est possible que votre confiture ait atteint la bonne consistance. 

 

Comment savoir si ma confiture est prête?

Il existe une astuce de grand-mere pour savoir si votre préparation est prête : mettez une assiette au congélateur pendant 5 minutes. Lorsque vous pensez que la confiture est prête, déposez-en un peu sur l’assiette froide. Si la confiture se bombe sans rider ni couler, elle est prête !

 

Avec l’expérience, vous saurez reconnaître à l’odeur, la couleur et la consistance, lorsque le mélange est prêt.

 

Stériliser les contenants et conserver une confiture artisanale 

  • Stériliser les pots en verre

Choisissez avec attention des pots en verre en bon état. Anciens pots en verre de confiture, cornichons ou toute autre denrée feront l’affaire.
Plongez les pots dans de l’eau bouillante pendant 20 minutes. Retournez les sur un drap et laissez-les sécher.

  • Remplir les pots de confiture

Lorsque la confiture est terminée, remplissez les pots jusqu’au bord en veillant à ne pas déborder. Verser le contenu doucement pour ne pas créer de bulle.
Fermez les pots et retournez-les. Laissez-les retournés jusqu’à ce qu’ils refroidissent.
Le sucre, la chaleur ainsi que le fait de retourner les pots stériles sont les gages d’une parfaite conservation pour les mois et même les années à venir ! 

  • Entreposer vos confitures

Dernière étape, n’oubliez pas d’étiqueter vos pots avec la date ainsi que le type de confiture!
Vous pouvez à présent sceller et entreposer dans un endroit sec et frais, de préférence à l’abri de la lumière une confiture se conserve plusieurs mois, voire plusieurs années. 

 

Trucs & astuces de la stérilisation

  • Si vous souhaitez vérifier que vos pots sont bien étanches et ne risquent pas de détériorer la conservation de votre délicieuse confiture artisanale, remplissez-les d’eau chaude, fermez-les et retournez-les sur un drap ou un papier journal. Si au bout de 2 heures, le drap est humide, n’utilisez pas le pot incriminé !
  • Le processus de confisage du fruit dans le sucre confère au mélange des propriétés antibactériennes, raison pour laquelle il n’est pas nécessaire d’ajouter quoique ce soit à votre confiture pour une préservation optimale.

 

Confiture artisanale, fruits des champs et plaisir ancestral 

Une confiture artisanale est une recette simple à réaliser avec les fruits de votre jardin, ou ceux que vous ramassez dans le champs.

Souvent, des figuiers ou abricotiers sauvages produisent à foison dans l’indifférence générale. La prochaine fois, pensez à ramasser ces cadeaux de Dame Nature. 

Quel plaisir, accroupi dans la forêt de ramasser des mûres ou myrtilles, à l’ombre de l’abricotier, de cueillir les fruits mûrs!

Le parfum des fruits vous prépare déjà au plaisir de la cuisson, à la satisfaction de coller vos étiquettes sur des pots soigneusement sélectionnés, à la joie de les ranger sur une étagère déjà pleine (mais, chut, il ne faut pas le dire!), classée par année et couleur, au bonheur de partager le fruit de votre préparation  « en partant n’oublie pas de prendre les pots de confiture, c’est moi qui l’ai faite, les abricots sont du jardin… »

Alors oui, la confiture c’est un bon dosage de sucre et de fruits, mais c’est aussi un univers, celui de l’enfance, des souvenirs, de la tradition, des gestes simples et ancestraux, du don, de la transmission.

Si vous souhaitez déguster de bonnes confitures élaborées a partir de produits de terroir francais sans pour autant transformer votre cuisine en champ de bataille – cela arrive plus rqpidement que ce que l’on pense! – Temps Gourmand vous propose une sélection qui raviera petits et grands sur la table du petit-déjeuner: la confiture safran-abricot des artisans de Safran de Cuges ou bien la confiture cerise noire extra d’Urre Gorria dans le Pays Basque

Bonne dégustation!

 

Sources:

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Confitures-gelees-marmelades-de-fruits

https://www.lexpress.fr/styles/saveurs/recette/les-conseils-d-un-chef-etoile-pour-une-une-confiture-parfaite_1109709.html

https://www.lesucre.com/ Créé en 1932, Cultures Sucre est une association loi 1901, soutenue par les planteurs de betterave et les fabricants de sucre. C’est une organisation interprofessionnelle du secteur betterave – canne – sucre en France qui propose de l’information et de la documentation sur le sucre et l’univers du sucré.

https://www.santenatureinnovation.com/sucre-de-betterave-ou-sucre-de-canne/