Le foie gras est une tradition de la gastronomie française qui orne nos tables pour les fêtes, Produit d’exception quand il est juste mi-cuit et entier, il existe de nombreuses façons de le servir. Il faut dire à votre cousin d’arrêter de l’écraser comme un mauvais pâté, et cela serait une grande victoire.. Mais sur quel pain le déposer délicatement ? avec ou sans condiment ?
Le plaisir de se faire plaisir ! Mais attention à bien le choisir et à savoir comment le savourer.

Foie gras d’oie ou foie gras de canard ?

Foie gras d’oie ou de canard, nous nous sommes toujours demandés ce qui qui diffère de l’un ou l’autre, nous ne connaissons pas forcément la différence. Et dans les supermarchés, rien n’est indiqué, lequel il faut choisir selon nos goûts.

En fait, il existe deux espèces de foies gras, celui d’oie et de canard.
Le goût du foie gras d’oie est plus doux plus fin alors que celui du canard est plus rustique et plus puissant. C’est celui qui est le plus commercialisé.

Comment choisir son vrai foie gras ?

Un excellent foie gras débute dès le premier jour de vie des volailles par la qualité de son exploitation et des conditions de vie de ses animaux.
La production industrielle de foie gras est dominée par des groupes alors que les petits producteurs du terroir ne constituent que 12% de la production. Choisissez un foie gras d’un producteur local où vous aurez une traçabilité et une transparence du produit.

Il est bon de savoir qu’un foie gras artisanal est composé d’au moins 75% de foie gras alors qu’un pâté ou mousse du commerce est constituée de 50% de foie gras.

Pourquoi choisir le foie gras de Chateau Bellevue ?

La garantie d’une origine certifiée :
Les foies gras de Château Bellevue bénéficient d’une Indication Géographique Protégée (IGP), qui garantit formellement l’origine des canards, principalement élevés dans le Sud Ouest.

Des canards élevés dans les règles de l’art:
Château Bellevue vous propose des foies gras issus de canards élevés en plein air et nourris au maïs sans OGM.

Le respect de la tradition:
Tous les foies gras entiers sont sélectionnés, préparés à la main.

Temps Gourmand sélectionne des éleveurs comme Château Bellevue passionnés par leur métier. Des élevages plus respectables, plus juste avec des produits du terroir plus savoureux mais surtout meilleurs.
l’origine des produits, les conditions d’élevage et l’alimentation des volailles, ce sont les raisons pour lesquelles Château Bellevue a rejoint Temps Gourmand.

Quel assortiment servir avec mon foie gras ?

Le pain est un indispensable pour la dégustation de toast de foie gras. Autre que le pain de seigle ou de campagne, pour une touche d’originalité vous pouvez tester le pain d’épices pour des accords sucrés/salés.
Un confit, un chutney, une confiture, une marmelade, le choix est difficile !
Pour les gourmands des accords sucrés/salés, le foie gras peut être servi avec un confit d’oignons ou de figues. Mais pour porter une singularité dans votre entrée, vous pouvez le servir avec un chutney de mangue ou de passion, qui ont une subtile saveur aigre douce, ou de la gelée de vin au safran.

Comment préparer son foie gras ?

On vous dévoile les 5 règles essentielles pour une bonne dégustation.

La température

Nous vous conseillons de le laisser à température ambiante avant dégustation 20 à 30 min pour un meilleur démoulage. Trop froid, il ne révèle pas tous ses parfums et ses saveurs.

Le démoulage

Pour le démouler sans qu’il se casse en deux et cela serait dommage! Un conseil, plongez le bocal dans l’eau chaude quelques secondes et sortez le rapidement.

Le tranchage

C’est le moment le plus délicat pour bien le présenter. Petite astuce avoir un couteau à lame fine et sans dent. Tranchez le au dernier moment pour qu’il garde toute sa saveur. Pour éviter que le couteau colle à la tranche, vous pouvez passer votre lame sous l’eau chaude et l’essuyer ensuite.
Sinon, si votre grand mère a un fil à couper le beurre, cela fait des tranches parfaites !

Le dressage

Si vous avez la possibilité, faites refroidir vos assiettes avant de le déposer dessus. Il est recommandé d’en servir 50 à 70g par personne pour l’entrée et 100g à 130g en plat principal, mais entre gourmands avouons le nous, on ne compte pas les grammes.

La dégustation

Le meilleur pour la faim. A déguster sur une belle tranche de pain frais et un confit pour relever toutes les saveurs.