Logo Temps Gourmand Noir et blanc
Accueil » Yaourt maison : il est temps de vous lancer

Yaourt maison : il est temps de vous lancer

08/04/22
0 commentaires

Rien ne vaut un bon yaourt maison ! Frais, onctueux et qui plus est très sain, c’est le roi de nos repas, du réveil au coucher. Dessert, collation ou même sauce allégée, le yaourt prend de multiples formes et son goût s’avère toujours plus subtil. Vous avez envie de faire votre yaourt maison, mais vous craignez de faire du flan ? Ne manquez pas nos conseils pour réussir de superbes réalisations. Bio, nature, aux fruits ou aromatisée, impressionnez vos proches avec une belle coupe maison.

Trois noms pour un délice

Il répond en effet aux doux noms de yaourt, mais également de yogourt ou yoghourt. Les trois appellations sont acceptées dans la langue française, même si la première a détrôné ses concurrentes. Il est vrai qu’il existe près de 400 dénominations différentes pour le désigner. Cette préparation culinaire, hautement appréciée, se compose de lait, préalablement fermenté dans lequel se trouve des bactéries lactiques. Ces petits champignons forts utiles font « vivre » et évoluer la préparation, jusqu’à atteindre la saveur et l’aspect désirés.

Le yaourt d’origine était turc

L’histoire du yaourt est une aventure qui ne date pas d’hier. La première mention de son existence remonte au XIe siècle, dans l’Empire ottoman. Il est arrivé dans les Balkans au XIe siècle. Il est désormais très populaire également au Proche-Orient. L’arrivée de cette préparation en France remonte à 1542. François 1er souffrait de problèmes digestifs. Il a demandé à son allier Turc, Soliman Le Magnifique de lui dépêcher un médecin. À l’époque, cette médecine était particulièrement à la pointe. Le docteur a concocté un « yaourt » à base de lait de brebis qui a soulagé le roi de ses maux.

Les secrets d’un bon yaourt maison

Pour fabriquer un yaourt maison, il suffit de se procurer deux ingrédients essentiels :
• du lait, entier, bio, etc. ;
• des ferments lactiques en pharmacie ou en magasin bio.
Les yaourts vendus dans le commerce contiennent aussi une part de ferments. Il existe des méthodes pour « ensemencer la préparation », moyennant une durée de fabrication plus longue.

Comment procéder pour réaliser ses propres yaourts ?

Vos courses réalisées, vous êtes prêts à vous lancer dans la confection de vos tout premiers yaourts. La dernière étape consiste à vous procurer de matériels nécessaires.
Il reste possible de fabriquer un yaourt avec :
- Une yaourtière : elle aide à obtenir une bonne préparation directement dans des pots après une macération à 40 °C pendant environ 8 h.
- Au four : cela permet de mieux maîtriser la température.
- À la cocotte-minute : pour environ 6 h.
- Ou, à défaut, d’un radiateur.
Au cours du processus, vous pouvez ajouter des saveurs ou des fruits au lait. Une fois les yaourts terminés, placez-les immédiatement au réfrigérateur et consommez-les dans les 12 jours.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre lors de la confection de ses yaourts ?

Souvent les débutants découvrent après plusieurs heures de dur labeur leur préparation désespérément liquide. En effet, si le lait a « vibré » ou a été bougé pendant la phase de fermentation, il y a fort à parier que celle-ci ne se soit pas faite correctement. Il convient de bien faire cuire les fruits avant de les ajouter au mélange lait/ferments. Si à la fin du processus, le yaourt a un goût caillé très prononcé, c’est probablement l’amertume des fruits frais qui a fait tourner le lait.

Cet article n'a pas encore de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également ces articles

Cave à Michel-Jack Chasseuil
26/11/22

Descente dans tout simplement la plus belle cave à vins du monde

Bienvenue à La Chapelle-Bâton, dans les Deux-Sèvres à la rencontre d’un personnage hors du commun. Loin d’être un milliardaire ou […]
conservation sous vide aliment
24/11/22

Conservation sous vide : une méthode dans l’air du temps

Depuis la nuit des temps, l’Homme conserve ses aliments par différents moyens. Le sel, les ferments lactiques, l’huile ou bien […]
pompe à vide vin
24/11/22

Pompe à vide vin : un accessoire utile pour les amateurs de vins

Le vin est l’une des boissons les plus appréciées au monde. Elle est présente sur les tables lors des grandes […]
© Copyright 2022 - Temps Gourmand  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité
enterbookcalendar-full