Logo Temps Gourmand Noir et blanc
Un blog culinaire, mais pas que...
Accueil > Huîtres : quelles variétés d'huîtres choisir pour les fêtes de fin d'année ?

Huîtres : quelles variétés d'huîtres choisir pour les fêtes de fin d'année ?

05/10/22
0 commentaires
Variétés huitres : Bouzigues, Bretagne, ..

Pulpeuses, croquantes, iodées ... les différentes variétés d'huîtres régalent chaque année pour les fêtes de fin d'année les amatrices et amateurs d'huîtres. Il existe à l'heure actuelle, plus d'une centaine d'espèces d'huîtres à travers le monde que ce soit en eau salée ou en eau douce. À ce jour, l'ostréiculture française repose sur l'élevage d'huîtres plates qui représente 10% de la production en France et la "Crassostra Giga" plus communément appelée "La creuse" qui représente les 90% restants.

Quelles sont les différentes variétés d’huîtres ?

Délicieuses et très riches en zinc, les huîtres comptent de nombreux adeptes en France. Non seulement il s’agit du coquillage préféré des Français, mais c’est aussi l’un des mets les plus appréciés pour les fêtes de fin d’année.
Ce qui les rend particulièrement intéressantes, c’est principalement leur saveur iodée avec pour certaines variétés un arrière-goût de noisette.

Les huîtres d'Arcachon

Variétés d’huîtres issus du bassin d’Arcachon, elles sont facilement reconnaissables par leur goût assez fort. Creuses et assez charnues, elles se démarquent par leur couleur vert clair. On compte à l’heure actuelle plus de 300 ostréiculteurs installés dans le bassin.
Délicieuses en entrée, elles seront également très appréciées à l’apéritif ou même consommés chaudes.

Les huîtres de Bouzigues

Généralement élevées dans l’étang de Thau, près de Sète, les huîtres de Bouzigues se distinguent par leur consistance charnue et fondante. Elles proposent une saveur extrêmement iodée avec un arrière-goût de noisette qui donne envie de les consommer sans s'arrêter.
Contrairement aux huîtres de l’Océan Atlantique et de la Manche, les huîtres de Bouzigues sont élevées en suspension dans une étendue d’eau très riche en planctons et très salée. Elles disposent d’une qualité et d’une saveur principalement influencées par le climat méditerranéen.
À table, les huîtres de Bouzigues se consomment crues avec un simple zeste de citron ou une vinaigrette à l’échalote. Mais il est également possible de les déguster cuites avec du gratin.

Les huîtres de Normandie

Figurant parmi les meilleures huîtres de France, les huîtres de Normandie se déclinent en différentes variétés dont : les huîtres d’Isigny, les huîtres de Saint-Vaast, les huîtres de la Côte de Nacre et les huîtres de la Côte Ouest.
Les huîtres d’Isigny sont issues d’Isigny-sur-Mer, notamment de la Baie des Veys. Elles sont à la fois charnues, croquantes et douces et elles sont parfaites pour préparer une recette chaude.
De leur côté, les huîtres de Saint-Vaast-la-Hougue sont élevées sur la côte est du Cotentin, c’est-à-dire dans le plus vieux bassin ostréicole de Normandie. Elles séduisent les passionnés de coquillages grâce à leur goût affirmé de noisette.
Par ailleurs, les huîtres de la côte de Nacre restent encore peu connues en raison de la jeunesse du site ostréicole qui les produit. Il s’agit effectivement d’huîtres au goût exceptionnel qui proviennent de Meuvaines-Asnelle.

Les huîtres de la Côte Ouest proposent quant à elles, un goût très iodé et très corsé, car elles sont cultivées dans des parcs fortement exposés à des vents puissants et à des forts courants.

Les huîtres de Bretagne

Les huîtres de Bretagne sont excellentes et incontournables dans un beau plateau de fruits de mer. Très appréciées par les amateurs de coquillages, elles sont produites par des ostréiculteurs bretons et bénéficient de meilleures conditions d’élevage optimales.
Parmi les plus prisées par les consommateurs, il y a lieu de citer : la Belon et la Pied-de-cheval qui sont des huîtres plates. Puis, il y a aussi les huîtres du Golfe du Morbihan, les huîtres de la rivière d’Etel et les huîtres de Carantec qui sont des huîtres creuses.

Les huîtres Marennes-Oléron

Certifiées label Rouge avec une IGP « spéciales de claire », les huîtres Marennes-Oléron comptent parmi les coquillages haut de gamme très reconnus pour leur qualité. Non seulement elles sont élevées par des ostréiculteurs reconnus pour le méthode de culture, mais elles offrent une saveur unique et surprenante qui ravit à chaque fois les papilles des plus fins gourmets.
Les huîtres Marennes-Oléron se consomment généralement au moment de l’apéritif. Mais elles peuvent aussi être servies en entrée avec un bon verre de vin blanc.

 

Cet article n'a pas encore de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


[simple-author-box]

Découvrez également ces articles

video culinaire
18/03/24

5 Conseils pour créer de meilleures vidéos culinaires en 2024

Que vous soyez un chef passionné ou un créateur de contenu culinaire débutant, réaliser des vidéos de recettes attrayantes peut […]
cuisson frites
29/02/24

Pourquoi frire deux fois les frites ? la technique culinaire

Un débat intemporel existe : comment obtenir la frite parfaite ? Alors que de nombreuses méthodes abondent, une technique a […]
pain de mie maison
16/02/24

Comment réaliser son pain de mie maison ?

La réalisation d'un pain de mie maison est une expérience enrichissante qui vous permet de savourer un pain frais, moelleux, et sans […]
© Copyright 2023 - Temps Gourmand  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité
enterbookcalendar-full