Logo Temps Gourmand Noir et blanc
Un blog culinaire, mais pas que...
Accueil > Jambon sans nitrite et sans arnaque ?

Jambon sans nitrite et sans arnaque ?

26/07/18
0 commentaires
Jambon sans nitrite et sans arnaque ?

Tout savoir sur le faux jambon sans nitrite industriel. Apprenez à déchiffrer les étiquettes pour acheter du jambon artisanal fermier... Jambon sans nitrite et sans arnaque ?

L’autre jour, ma mère revient des courses et brandit fièrement un paquet de jambon d’une marque connue avec écrit “sans sel nitrité”. “Regarde Doriane, j’ai trouvé du jambon sans nitrite, comme celui de Temps Gourmand !”

Imaginons la scène ensemble : nous sommes face à face dans la cuisine et je la regarde à la fois amusée et ébahie par ce que le marketing peut nous faire croire. Il me suffit d’un coup d’oeil sur l’étiquette pour comprendre que ce jambon sans nitrite apparent en est en fait rempli…

Jambon sans nitrite ajouté

“Jambon sans nitrite ajouté” la mention attire, et pour cause : depuis le fameux reportage de Cash Investigation sur la charcuterie, nous savons tous que le jambon est rose au dépend de notre santé.

Dans mon article comparatif sur le jambon industriel, je vous expliquais en détail la préparation du jambon avec la conclusion suivante : on ne sait pas trop d’où il vient et encore moins ce qu’il y a dedans. Depuis, les marques de charcuterie que nous avons l’habitude de retrouver en supermarché, ont entamé une démarche de transparence : porc élevé sans antibiotiques, sans gluten, sans nitrite ajoutés…

Sans nitrite ajoutés vraiment ? Disons que c’est à moitié vrai. En effet, la mention prise au mot près est juste : il n’y a effectivement pas de E250 ou nitrite de sodium ajouté à la liste d’ingrédient. Pourtant, le jambon est toujours aussi rose et le bouillon de légumes en contient un peu trop pour être vrai.

La plupart des bouillons utilisés pour préparer le jambon industriel “sans nitrite” contiennent du céleri, des radis, des carottes, du persil et j’en passe. Pourquoi ces légumes précisément ? Car ce sont des légumes et condiments riches en nitrates et nitrites à cause des engrais utilisés par les agriculteurs.

Que faut il faire alors ?

Mais alors il ne faut plus manger de carottes ni de betterave ? Si bien sûr, cependant c’est comme tout et vous commencez à le savoir : il faut prendre le temps de choisir. Il y a fort à parier que votre petit maraîcher vous répondra sur les nitrates qu’il utilise en engrais, que les légumes bio en contiennent moins, etc. Et surtout : même s’il semble difficile de consommer des nitrites avec les légumes autant ne pas en consommer davantage avec nos charcuteries.

Revenons-en à notre jambon : pour palier à l’absence de nitrite ajoutés et pouvoir faire une belle campagne marketing avec le packaging qui va bien, le jambon est cuit dans un bouillon composé de légumes, condiments, os et couenne de porc (pour épaissir le mélange tout en disant “sans gélifiant ajouté”). Il récupère ainsi une partie des nitrites contenus dans ces légumes, et dans les os et couenne de porc..

Conclusion, certes le jambon contient moins de nitrite mais à la fin...il en contient quand même.

Découvrez qui se cache derrière Temps Gourmand

Du vrai jambon sans nitrite

Il y a pourtant du VRAI jambon sans nitrite, sans carotte ni persil, ni rien dans la liste d’ingrédient qui montre qu’il y a une faille.

Ce jambon on le trouve rarement dans les grandes surfaces. Les industriels craignent que l’absence de ce conservateur surpuissant n'entraîne des risques : compte tenu de leurs énormes flux et des surcoûts du fait que le nitrite, en réduisant drastiquement la durée du séchage; réduit le coût des salaisons.

La solution la plus simple pour le trouver, se pencher du côté des petits producteurs. Alors non, petit producteur ne veut pas forcément dire sans nitrite mais comme la plupart vendent des quantités à taille humaine, en direct, ils ne prennent aucun risque à produire une charcuterie sans nitrite..

Avec un producteur, l’origine, la nourriture ou la préparation du cochon sont donnés en toute transparence puisque c’est lui qui s’en occupe.

Nous mangeons déjà près de 40% de produits ultra transformés chaque jour et un nombre incalculable de pesticides, conservateurs et additifs. Alors pourquoi en avaler plus alors que des produits meilleurs pour tous, consommateurs comme producteurs, sont disponibles ? Cela demande d’y passer un peu plus de temps, mais vous y gagnez à tous les coups.

Rappelez-vous, la prochaine fois que vous voyez une nouveauté dans le rayon charcuterie, vérifiez l’étiquette, vous pourriez être surpris ! Ou alors, gagnez du temps, et ne les achetez plus en supermarché 😉

 

A lire pour vous conforter :

Cet article de l'Express.

L'avis de Stephane sur le  jambon sans nitrite et l'agroalimentaire

Notre article qui vous explique enfin, Qu'est-ce que les nitrites ?

Cet article n'a pas encore de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


[simple-author-box]

Découvrez également ces articles

pain de mie maison
16/02/24

Comment réaliser son pain de mie maison ?

La réalisation d'un pain de mie maison est une expérience enrichissante qui vous permet de savourer un pain frais, moelleux, et sans […]
spécialités culinaires de Laon
15/02/24

Découvrez les saveurs authentiques de Laon : Un voyage culinaire en Picardie

Laon se démarque par son riche patrimoine et sa gastronomie exceptionnelle, invitant à un voyage culinaire unique. Plongeons dans l'univers des spécialités picardes de […]
café tasse
04/01/24

Comment bien doser son café ?

Le café est une des boissons les plus appréciées. Même si chacun a ses goûts et ses préférences en matière […]
© Copyright 2023 - Temps Gourmand  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité
enterbookcalendar-full