Connaissez-vous la poutargue, cette spécialité méditerranéenne à base d’oeufs de poisson ? Et si oui, comment l’utilisez vous ? Avec son goût très iodé, certains hésitent à l’utiliser en cuisine. Et pourtant, si vous êtes en quête de nouvelles saveurs, vous verrez qu’elle est à la fois délicieuse et très facile à utiliser !

Qu’est ce la poutargue ?

Commençons par le commencement, la poutargue aussi appelée boutargue selon les régions. C’est une spécialité de la mer que l’on retrouve sous différentes formes tout autour de la méditerranée. En France, c’est une spécialité provençale, et plus spécifiquement de la jolie ville de Martigues.

La poutargue est préparée à base d’oeufs de mulet ou muge, puis séchée. Avant, le mulet, poisson de Méditerranée, remontait la mer pour arriver dans les étangs méditerranéens et se nourrir. Il redescendait ensuite vers la Méditerranée pour aller pondre ses oeufs et c’est à ce moment là qu’il était intercepté par les pêcheurs.

C’est un poisson rare, de ce fait la pêche est assez compliquée et souvent infructueuse, d’où le côté luxueux de la poutargue. C’est pour cela qu’elle est souvent appelée le “Caviar de Méditerranée”, car c’est un met rare et fin.

Aujourd’hui on importe massivement les oeufs de mulet de zones de pêche plus fécondes comme les ports de plaisance, les pointes rocheuses ou les vasières.

Une fois le mulet pêché, la poche d’oeufs est extraite délicatement à la main puis salée pour afin de lui donner cet aspect confit. Enfin, la poche d’oeuf est mise à sécher puis est recouverte de cire ou mise sous vide pour stopper sa maturation.

Découvrez Temps Gourmand

Comment déguster la poutargue ?

La poutargue soulève généralement deux questions :

  • Est-ce que je vais aimer ? Ca, il n’y a que vous qui pouvez y répondre !
  • Comment j’utilise la poutargue en cuisine ? Ici par contre, je peux vous donner plusieurs conseils et recettes.

La poutargue s’utilise exactement comme de la truffe, c’est à dire coupée ou râpée en tranche fine.

Elle ne se fait pas cuire (du moins, pas dans la gastronomie française/du sud), et s‘ajoute au plat au moment de servir.

Si vous l’achetez sous cire, il faut bien sûr enlever la cire avant de la consommer.

Il y a deux façons de déguster de la poutargue “nature” et cuisinée :

  • nature : juste tranchée et servie sur un toast de pain grillé et beurré
  • cuisinée : ajoutée au plat après dressage

Temps Gourmand vous propose la Poutargue  Benisti cuisinée dans plusieurs recettes gourmandes, qui vous feront apprécier son goût iodé, parmi les plus goûts et les plus subtils :

Sur Temps Gourmand, retrouvez aussi la poudre de poutargue, à accommoder à vos sauces.

Une fois entamée, la poutargue se garde jusqu’à 6 mois au frais, dans une boîte bien hermétique. De quoi trouver encore plein de recettes gourmandes à base de poutargue !